Les faibles et les forts de Judith Perrignon


Présentation de l’éditeur :

Il a l’air d’un roi, le fleuve. Il est là depuis toujours, rouge à force de creuser l’argile, rivière Rouge, c’est son nom. La nuit, il brille. Le jour, il est plat comme le verre et ne reflète que le ciel, les nuages et les arbres. Il semble ne pas nous voir. Nous sommes une quinzaine, nous venons ici presque chaque jour depuis deux semaines tant la chaleur semble vouloir nous punir, mais il passe, indifférent à nos enfants qui s’élancent, à leurs mères qui disent, Attention au courant, et aux vieilles, comme moi, qui se retranchent à l’ombre sur leurs sièges pliants.

Circonstances particulières :

En lisant ce livre, j’ai beaucoup pensé à Mohammed C*** et à sa soeur Fanta. Je leur dédie ce billet, même si je ne pense pas que mon ancienne élève lise ce blog.

Mon avis :

J’ai commencé ce livre après La Ruche, qui m’a déçu. Ce livre-ci commence par un coup de poing. L’auteur a su retranscrire parfaitement les paroles de Mary Lee, la grand-mère, sa colère face à Marcus, son petit-fils. Nous rentrons très vite dans l’intimité de cette famille de Louisiane, qui, malgré la descente de police, malgré les soucis, s’apprête à passer une journée au bord du fleuve. Une journée « de détente », pensaient-ils.

Chaque personnage est vraiment vivant, fortement caractérisé, attachant, chacun à sa manière. La suite n’en est que plus difficile.

Puis vient le retour en arrière, la tragédie vécue par Mary Lee et son frère dans sa jeunesse. Elle n’est pas la cause de ce qui survient au bord du fleuve. La cause véritable est à chercher dans la ségrégation qui sévissait aux Etats-Unis il y a un demi-siècle à peine.

Je n’ai pas envie d’en dire plus, tant la force de ce texte se suffit à lui-même.

challenge-1-littc3a9raire-20131

9 réflexions sur “Les faibles et les forts de Judith Perrignon

  1. Il est dans ma PAL. J’aurais aimé le lire avant fin juillet pour le challenge 1% mais c’est raté. Fin de mois difficile pour la lecture. Mais je me rattraperai en septembre. En tout cas, ton avis me laisse supposer que ce roman va me plaire.

    • Je suis presque certaine qu’il va te plaire. C’est vraiment un roman très fort, très percutant.
      Pour moi, en cette fin juillet, c’est une panne de lecture de SP – je peine sur les derniers livres de la sélection « Points ».

  2. Pingback: Challenge 1 % littéraire 2013 : le bilan | deslivresetsharon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.