Archive | 24 juillet 2014

La vengeance des betteraves de Siobhan Rowden

Mon avis : 

Tout va très bien chez Lebeurk Inc (prononcé Lé-Beur, ne faites pas d’erreur), spécialisés dans les cornichons vinaigrés. Tout. Certes, une petite dispute a éclaté entre la directrice de l’usine, madame Beatrix Lebeur et sa fille Hatty, rien toutefois qui ne puisse être rapidement résolu. Cette dernière souhaiterait en effet fermer le département de Conservation ténébreuse, qui a pourtant assuré la fortune de la famille. A sa mère de lui démontrer les vertus de la morve de rhinocéros de première qualité ! Pendant ce temps, Barnabé fait des cauchemars. Il rêve constamment de trolls, ces trolls dont il descend, ces trolls qui ont kidnappé son père  l’an dernier, ces trolls dont un exemplaire figure, confis, dans le département ultra-secret dont il a la direction.

Il s’y passe des choses étranges, dans ce département. Je ne vous parle pas des choses étranges et ordinaires – après tout, l’on y met au point les inventions de demain. Non, des choses étranges et pénibles, comme cette explosion qui fit passer à travers le toit un des vaillants chercheurs. Si vous le retrouvez, n’hésitez pas à le ramener à bon port.

Le pire survient néanmoins. Les trolls reviennent ! Ils menacent directement la famille et l’usine des Lebeurk ! Lutter contre des trolls, quand on n’a plus vraiment de contact volontaire avec l’ennemi (Beatrix a été bannie par sa tante à l’âge de dix-huit ans) est extrêmement compliqué. Quand, de plus, on souffre d’un léger surpoids, il devient difficile de se faufiler dans les passages secrets, quand bien même on pratique le karaté, le trapèze volant ou le chant choral – les personnes âgées à moitié troll ont des emplois du temps bien remplis.

Les situations cocasses s’accumulent, les périls aussi, les premiers l’emportent sur les seconds. J’ai très souvent souri, et même ri en lisant ce livre. La famille apparaît comme étant très importante dans ce livre, il faut rester uni, se soutenir les uns les autres, et ce n’est pas Beatrix qui traite son gendre d’abruti très régulièrement qui vous dira le contraire.

A quand un tome 3 ?

challenge-anglais

91952462chall32Challenge-A-table-miss-bunny-1