Alpha et Oméga, tome 1 : le cri du loup de Patricia Briggs

couv25170144Présentation de l’éditeur :

Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du roi des loups-garous débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago… et qu’il insuffle à Anna un pouvoir qu’elle n’avait jamais ressenti.

Mon avis :

Bienvenue dans le Montana ! (Oui, je sais, j’aime beaucoup commencer mes billets par « bienvenue »). Comme le Maine, cette région est calme, très calme. La preuve : Anna vient d’intégrer la meute des loups-garous, bien plus sympathiques que celle qu’elle vient de quitter – ou plutôt celle dont on vient de la sauver. Dans cette vaste région, les loups-garous vivent (presque) en bonne entente avec les habitants. Il y a bien des « ratés » quelquefois, mais la condition de loups-garous n’est pas facile tous les jours, ou toutes les nuits.

Surtout quand des ennemis très puissants se pointent dans le coin, alors que franchement, la meute ne demandait rien à personne, surtout maintenant qu’Anna, une Omega, les a rejoints, et qu’ils pourront la chouchouter. Enfin, surtout Charles, fils du chef de la meute, et son assassin personnel. Attention ! Etre l’assassin de la meute ne signifie en aucun cas prendre plaisir à ce travail, ou se muer en tueur sanguinaire. C’est un sale boulot, il faut bien que quelqu’un le fasse, et autant que ce soit quelqu’un de doué. Lui et Anna forment un couple charmant, Charles ayant pour but d’apaiser Anna, de lui montrer que toutes les meutes, tous les loups, ne sont pas des monstres comme ceux de Chicago.

Alors oui, Anna n’est pas plongée tout de suite dans l’action – mais vu ce qu’elle a vécu précédemment, elle a bien droit à un peu de quiétude. A cause d’un ennemi machiavélique (il est rarement des ennemis sympathiques), elle se retrouve plongée au cœur des étendues sauvages du Montana, découvre un climat surprenant pour la citadine qu’elle était. Les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit, elle le savait déjà. Pas besoin d’être un loup-garou pour apprivoiser la bête qui sommeille en soi.

J’ai bien aimé cette lecture, et je lira d’autres livres de cette auteur.

9245802491121022moisamericainchallenge350

 

Publicités

18 réflexions sur “Alpha et Oméga, tome 1 : le cri du loup de Patricia Briggs

  1. Pingback: Bilan de la première année | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: 50 billets, 50 états – le bilan final | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s