Fortunately, the milk

tous les livres sur Babelio.com

Mon résumé :

Maman est partie trois jours pour une conférence. Papa reste avec ses deux enfants, une liste de recommandation, des repas tout dans le congélateur mais presque plus de lait. Papa se souvient de tout, sauf d’acheter du lait, et le matin, c’est le drame : plus de lait pour les céréales, plus de lait pour le thé. Papa sort alors en chercher. Il vivra alors de folles aventures.

Mon avis :

Si vous aimez les univers drôles, déjantés, ce livre est fait pour vous ! Surtout, vous ne verrez jamais plus le fait de retourner en courses parce qu’il vous manque une seule chose de la même manière.

Il y a en effet peu de risque que vous soyez :
– enlevé.
– menacé d’être sacrifié.
– confronté à une rupture du continuum espace/temps.

Il est peu probable également que vous croisiez des poneys scintillants à la pointe de la mode, des pirates, des vampires ou des policiers intergalactiques un peu spéciaux, sans oublier le professeur Steg, un être particulièrement doué (pardon, douée). Les illustrations de Chris Riddell contribuent également à rendre cette lecture particulièrement agréable. Un joyeux moment.

challenge-anglaischall32

7 réflexions sur “Fortunately, the milk

  1. Pingback: A Reading’s Week • Compte-rendu général (3) | Flight of Swallow

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.