Lux, tome 3 : Opale de Jennifer L. Armentrout

Edition J’ai lu – 441 pages

Présentation de l’éditeur :

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…

Mon avis :

Autant mon avis était plutôt mitigé pour le tome 2, autant le tome 3 est différent. Il faut dire qu’après le coup de théâtre de la fin du tome 2, l’action ne pouvait que s’accélérer. Dawson est revenu, mais il n’est plus le même, après les épreuves qu’il a subies. Surtout, la femme qu’il aime est toujours prisonnière, et il a bien l’intention de tout faire pour la secourir, quitte à se rapprocher d’un adversaire – parce qu’il vaut mieux pactiser avec l’ennemi qui a des renseignements que ne rien faire du tout.

Je dis que Dawson a changé, il n’est pas le seul – l’autrice ne faisait pas comme si les épreuves traversées laissaient les personnages inchangées. Bree est devenue froide, et son amitié avec Katy semble désormais appartenir au passé. Katy doit faire avec sa propre transformation, tout en protégeant les siens – sa mère croit simplement que Will travaille ailleurs. Je trouve parfois la mère de Katy, certes très dévouée à son travail, assez naïve par rapport à ce qui l’entoure. Elle reste une mère très traditionnelle, qui impose des règles à sa fille un peu désuète, et ne s’inquiète pas plus que cela de tous les événements un peu étonnants qui surviennent, entre la réapparition de Dawson, et la « disparition » de Carissa. Moralité : la Virginie Occidentale est peut-être un état relativement ignoré, il demeure cependant qu’il est très mouvementé (voir aussi la série Jazz Parks, l’événement fondateur a lieu aussi dans cet état).

C’est toujours Katy la narratrice, Katy qui éprouve une tendresse grandissante pour Daemon, qui se rend bien compte de ce qu’il endure, de ce qu’il a enduré, et comprend qu’il ait dû se forger une carapace. Les ennemis sont toujours là, je dirai même que la menace devient plus précise, plus dangereuse, et tout en cherchant à les contrer, Katy et les siens doivent continuer à mener la vie la plus normale possible de jeunes gens de leur âge – ou comment marquer les grandes étapes de la vie de lycéens, futurs étudiants. Oui, il y a une vie après le lycée – logiquement.

Ce troisième tome se termine à nouveau par un coup de théâtre, bien différent du précédent. Il annonce – mais je me trompe peut-être – une nouvelle forme narrative pour le tome 4.

3 réflexions sur “Lux, tome 3 : Opale de Jennifer L. Armentrout

  1. Pingback: Objectif pal d’octobre ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.