Les amis de la colline Beausoleil, tome 2 : Mina Cornu.

Minaédition Mijade – 104 pages.

Quatrième de couverture :

Où est passé le fermier ? Qui va nourrir les vaches ? Robin Cache-Noisettes, détective en herbe, mène l’enquête..

Mon avis :

Ce tome est la suite de Robin Cache-Noisette. Nous retrouvons le détective chargé d’une mission bien précise, retrouver le fermer qui doit non seulement nourrir les vaches, mais aussi veiller sur Mina, sur le point de mettre bas.

Autant le premier volet faisait la part belle aux animaux sauvages, autant nous avons ici les animaux domestiques. Implicitement, l’auteur montre l’immense différence entre les deux. Si, pour les animaux sauvages, se nourrir est parfois difficiles, les animaux domestiques n’ont pas le réflexe de chercher leur nourriture, ni même la possibilité, puisqu’ils sont enfermés. L’auteur montre aussi la pitoyable situation des chiens abandonnés par leurs maîtres et insiste, sans lourdeur cependant, sur la responsabilité qu’implique de prendre un animal.

Fort heureusement, le fermier est un homme responsable, et à aucun moment les animaux (sauvages ou domestiques) n’envisagent la possibilité que celui-ci les délaisser, mais plutôt qu’il lui soit arrivé quelque chose. Tous s’unissent pour le retrouver, récoltant les indices de son passage, suivant ainsi le fil de ses occupations ordinaires. Cette enquête permet de retrouver les personnages du premier tome, et d’en savoir un peu plus sur la colline Beausoleil.

Ce second tome est aussi beau et aussi bien illustré que le premier, avec en prologue et en épilogue des présentations des animaux et oiseaux, de leur habitat et de leur alimentation.  Y en aura-t-il un troisième ? Je l’espère, il reste encore beaucoup à dire sur la colline Beausoleil.

7 réflexions sur “Les amis de la colline Beausoleil, tome 2 : Mina Cornu.

  1. Et bien, il semblerait que tu as un coup de coeur pour cette petite série adressée aux enfants. Si il y a un troisième tome, je me demande bien quel sera les prochains héros de ce tome. Animaux sauvages ou domestiques ? Les deux ? Animaux du bord de mer ? Que de questions !

    • Je me le demande aussi, et je pense qu’il serait possible de reprendre les animaux sauvages, pour reprendre l’intrigue du premier tome.
      L’auteur s’inspire ce qui entoure son musée, il a sans doute beaucoup à dire encore.

  2. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.