La gameuse et son chat, tome 2 de Wataru Nadatani

Présentation de l’éditeur :

Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l’être.
Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l’occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !

Mon avis :

J’ai lu le second tome dans la foulée du premier – je ne vois pas pourquoi je devrais me priver ! Kozakura a frôlé la catastrophe. Non, son chat n’a pas fait buguer son jeu vidéo préféré, elle a simplement failli être démasquée par une collègue qui, ayant trouvé le compte photo d’Omusubi, a découvert qu’il était tenu par un de leurs collègues et s’est mis en tête de l’identifier, après avoir éliminé 84 % des membres du personnel. Je ne dis pas qu’Hercule Poirot a trouvé son maître, puisqu’elle n’a pas jeté son dévolu sur la bonne personne, mais presque. Kozakura est donc soulagée et va pouvoir se consacrer à ses deux passions : les jeux vidéo et son chat. J’ai ainsi découvert qu’il existait des jeux sur tablette pour chat, et qu’Omusubi se trouve très doué pour jouer avec – je sens que les miens seraient trop paresseux pour jouer avec, ou alors, je devrai le leur proposer en dehors de leurs heures de sieste.

Il faut dire qu’il grandit, ce cher petit. Il est désormais capable d’atteindre des endroits sur lesquels jamais la jeune femme n’aurait pensé qu’il serait allé. oui, les chats aiment grimper, ils ont aussi leur coup de folie. Qu’à cela ne tienne ! Tout en continuant à jouer – forcément – Kozaburo s’équipe, équipe son chat d’un arbre à chats absolument démesuré. Bien entendu, il préfère dans un premier temps le carton, ce qui est totalement logique du point de vue du chat.

Nous découvrons aussi que Riko a une petite soeur – il est vrai que la vie sociale de la jeune femme est plus que réduite. Je n’ai pas forcément l’impression que celle de Maï, sa jeune soeur étudiante, soit plus riche. Elle est accro aux « likes », et cherche des photos qui lui permettraient d’en obtenir davantage. Et sa soeur a un chat ! Je ne dis rien, puisque je poste aussi des photos de mes chats…

Omusubi permettrait-il à Riko Kozuraka de se sociabiliser ? En tout cas, elle demande tant de conseils à la vendeuse de l’animalerie que celle-ci l’invite chez elle pour lui faire découvrir ces quatre chats, dont un chien. Comme Riko, je suis admirative de l’aménagement de leur pièce à vivre et je me dis que je pourrais y puiser des idées.

J’ai tout autant apprécié ce tome 2 que le premier. Je suis ravie qu’un tome 3 soit annoncé.

5 réflexions sur “La gameuse et son chat, tome 2 de Wataru Nadatani

  1. Pingback: Billet récapitulatif Un Mois au Japon 2021 – Le Livroblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.