Archive | 27 avril 2021

Les détectives du Yorkshire, tome 6 : Rendez-vous avec la ruse de Julia Chapman

Présentation de l’éditeur :

La mort aime tromper son monde.
Enquêter sur un adultère ? Ce n’est pas vraiment le rêve de Samson et Delilah, les détectives de l’Agence de Recherche des Vallons. Seulement voilà, la demande vient de Nancy Taylor, une femme charmante à laquelle on ne peut rien refuser. L’infidèle, quant à lui, est le maire, mais aussi un respectable homme d’affaires et l’ex-beau-père de Delilah. Diable ! Le duo de détectives va devoir marcher sur des œufs…
Or Samson et Delilah découvrent qu’une affaire peut en cacher une autre. Et que ruses, fourberies ou tromperies sont bien plus présentes à Bruncliffe qu’ils ne le croyaient.

Mon avis :

Ce sixième tome aurait pu être reposant. Si, si. Après un cinquième tome qui avait failli voir nos deux détectives disparaître, tout aurait pu être plus simple ici. Sauf que… Samson veut protéger Delilah. Il décide donc de prendre ses distances avec elle, de ne surtout pas lui montrer ses sentiments, de ne surtout pas lui dire quels problèmes sont les siens. Bien sûr, c’est une idée complètement idiote ! Il faut vraiment avoir la tête dans le guidon de sa moto pour penser que c’est une bonne idée, pour penser que Delilah ne se posera aucune question et acceptera sans broncher de ne plus enquêter avec lui.

Et pourtant, Delilah aurait de quoi ne plus enquêter : son agence de rencontres croule sous les inscriptions, grâce à un article paru dans la presse locale et qui monter à quel point l’agence est une réussite ! Oui, Delilah est douée pour unir le plus immariable … des fermiers. Oui, l’ARS devient un amour est dans le pré et l’élevage de mouton sans les caméras de télévision.

Bref, tout irait presque bien dans le meilleur des mondes, n’était que Nathalie Taylor, ex belle-mère de Delilah (elle fut d’une discrétion exemplaire lors du divorce) et femme du maire demande à Samson d’enquêter parce qu’elle soupçonne son mari d’adultère. Ce n’est pas la plus folichonne des affaires, ce ne devrait pas être la plus dangereuse non plus. Les apparences sont souvent trompeuses. Et ce n’est pas les amis de la maison de retraite qui diront le contraire ! Eux aussi vont confier une enquête à Samson, et elle sera pleine de rebondissements !

J’anticipe, j’anticipe, comme si Samson et Delilah n’allaient pas en voir des vertes et des pas mûres au cours de cette enquête, frôlant le pire maintes fois. Si Samson cache à Delilah ses sentiments, il est des personnages, comme Bernard Taylor ou Rick Procter qui cachent des faits bien plus graves, bien plus dangereux. La campagne du Yorkshire peut dissimuler bien des secrets.

Ce sixième tome, écrit pendant le confinement, est vraiment excellent. J’ai hâte de lire la suite !