La gameuse et son chat, tome 1 de Wataru Nadatani

Présentation de l’éditeur :

Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l’être. Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l’occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !

Mon avis :

J’ai acheté le tome 2 juste avant le nouveau confinement, qui allait me priver d’aller dans une grande librairie rouennaise très connue (pas le même département). Le tome 1 n’étant pas visible, je l’ai donc commandé, et je ne regrette pas.

Kozakura est une pro, dans son travail. Jamais d’heures supplémentaires. A dix-sept heures, elle est partie. pas question non plus de prendre un verre entre collègues. Certains se demandent bien pourquoi. Sans doute a-t-elle un compagnon particulièrement séduisant qui l’attend à la maison. Non : Kozakura est une gameuse acharnée, et dès qu’elle rentre chez elle, qu’elle a changé de vêtements, elle se poste devant son ordinateur pour reprendre le jeu en cours. Je ne saurai trop expliquer en quoi elle est une excellente joueuse, en quoi elle sait parfaitement atteindre le maximum dans un jeu, tirer le meilleur parti des personnages, je n’y connais strictement rien – tout comme elle ne connait strictement rien en chat.

Pourtant, c’est elle qui adoptera ce charmant petit chaton noir et blanc, un peu distrait, qui a suivi un papillon plutôt que de suivre son frère. Elle ne sait pas si c’est un mâle ou une femelle, parce que « avant deux mois, c’est difficile à voir » (donnez-moi le moindre chaton, même nouveau-né, je vous dis tout de suite ce que c’est). Bref, elle qui connaît tout au jeu vidéo doit tout apprendre du chaton, de la manière de se nourrir à son immense capacité à jouer, jusqu’à s’écrouler de fatigue. Cependant, elle en est certaine, elle parviendra à lui faire maîtriser « toutes les compétences de [sa] classe » – ou pas.

Omusubi (tel est son nom, le vétérinaire chez qui Kozakura l’a amené en urgence pour cause de puces lui a dit que c’était un mâle) est particulièrement actif. Comme tous les chats, il adore faire ses griffes, jouer avec des cartons, ou avec des jeux qui ne coutent pas grand-chose. Il prend des postures particulièrement compliquées – un peu comme mes propres chats, finalement. La gameuse et son chat est un manga à découvrir pour les fans de chats.

Un mois au Japon cher Hilde et Lou

8 réflexions sur “La gameuse et son chat, tome 1 de Wataru Nadatani

  1. Gameuse (je suis) + chat (chaton mignon en plus) = manga pour moi 😉 J’ai l’avais vu passer dans les nouveautés et j’attends qu’il soit à la bibliothèque 😉 Bonne continuation et bon weekend 🙂

  2. J’aime bien les manga avec des chats et l’univers des jeux vidéos, j’espère aussi le trouver à la médiathèque! Je prends note, merci pour la découverte !

  3. Pingback: Billet récapitulatif Un Mois au Japon 2021 – Le Livroblog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.