La bibliothèque des âmes de Ransom Riggs

Edition Bayard Jeunesse – 582 pages

Présentation de l’éditeur :

Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité.
Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

chez les lectures d’Azilis

Mon avis ;

Comme j’ai eu du mal à lire ce livre ! Je l’ai lu en plusieurs fois, tant je peinais à franchir les différentes étapes de ce roman. Le premier quart du roman m’a vraiment bloqué, je suis restée un certain temps en mode pause après l’avoir lu. Je n’aimais pas l’univers dans lequel je me trouvais. Certes, il est toujours intéressant de lire des romans de littérature jeunesse dans lesquels nous ne sommes pas en sécurité, mais là, je ne me suis vraiment pas sentie bien. De plus, j’en arrivais presque à oublier les singularités des particuliers, trop de photos, trop de personnages tuent leur singularité.

Puis, la lecture s’est débloquée, et j’ai avancé de façon plus fluide au cours des chapitres suivants. Le lecteur en découvre plus sur la part sombre des enfants particuliers, des boucles, et de ses univers qui ne sont pas forcément lumineux. On découvre aussi les frères de Peregrine, et leur lien avec le grand-père de Jacob. On retrouve aussi les Creux et les Ombrunes – les uns ne vont pas sans les autres. Ce n’est pas que je n’aime pas les particuliers, c’est simplement que les Creux m’ont semblé plus sympathiques qu’ils ne l’étaient dans les précédents volumes. La question est de savoir jusqu’où on peut aller pour obtenir ce que l’on veut, ce qui est censé être bon pour tous, sans penser que l’on peut changer – ou pas d’ailleurs.

Le dénouement m’a laissé un peu sur ma faim, après toutes ses longues discussions. Certes, nous savons… ceci. Certes, nous savons… cela. Cependant, il est des certitudes que j’aurai aimé avoir, notamment sur le devenir de certains personnages. J’ai appris qu’un tome 4 était sorti depuis, mais je ne suis franchement pas prête à poursuivre l’aventure.

14 réflexions sur “La bibliothèque des âmes de Ransom Riggs

  1. Pingback: Challenge Un mot, des titres : les billets (session 63 : LE, LA, LES, L’) |

  2. J’avais été mal à l’aise avec la lecture du 1er, surtout au début, avant d’y prendre plaisir. Le 2nd m’a moins séduite, sans vraiment savoir pourquoi. Mais fu coup je vais oublier et laisser le tome 3 de côté.

  3. Pingback: Objectif pal d’octobre ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

  4. Pingback: Challenge Halloween 2019 # 10 ans : Billet récapitulatif – MylouBook

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.