Poules, renards, vipères, tome 2 : Zora de Paul Ivoire

Présentation de l’éditeur :

Albin et Zora sont montés tout en haut du Mont Chicken : ils habitent bien sur une île ! Et avec la montée des eaux, le territoire des serpents va bientôt être inondé, mettant en péril l’équilibre des trois peuples ennemis. Il faut convaincre les 3 royaumes de s’unir, mais Griffsec et Hagard le Solitaire, un renard cruel, ont d’autres idées en tête…

Mon avis : 

Ce tome 2 met l’accent sur les renards après que le tome 1 nous a fait découvrir celui des poules. Ils ont non pas un roi, mais un chef de clans, qui a bien du soucis lui aussi avec la montée des eaux, avec les vipères également, sans oublier les poules qu’il faut un peu effrayer. Il a aussi à faire avec les Solitaires, qui ne reconnaissent pas son autorité, et avec Zora, la fille d’un des ouvriers qui vient de s’égarer après sa première mission dans la première équipe d’éclaireur. Bref, cela fait beaucoup pour un seul chef de clan, surtout que Hagard, le chef des solitaires, se montre particulièrement actif.

Pendant ce temps, le lecteur suit également ce qui se passe dans le royaume des poules, qui est passablement agité, pour ne pas dire totalement mouvementé. Griffsec est un véritable stratège, pas du tout un ennemi qui serait facile à vaincre. Nous ne sommes pas dans l’attente, nous sommes véritablement dans la lutte – et toute guerre fait des victimes, il ne faut pas l’oublier, même si nous sommes dans un livre de littérature jeunesse. Il ne s’agit pas seulement de choisir son camp, il s’agit aussi de faire preuve de courage et d’agir. Certaines phrases font passer des notions qu’il est important à mes yeux de partager, comme celle-ci : « – Répandre la terreur est une stratégie pour prendre le pouvoir, répondit Zora. Lorsque les populations ont peur, elles sont plus soumises. »

Un tome 2, oui, mais pas du tout un tome de transition dans lequel il ne se passerait rien, un tome dans lequel des faits essentiels se passent pour amener le dénouement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.