Chroniques de Lipont-les-baveux, tome 4 d’Andy Stanton


Présentation de l’éditeur :

Vous aimez les ours ? Ca tombe bien : un magnifique spécimen est apparu à Lipton-les-Baveux ! Et quand son chemin croise celui de Polly, notre jolie héroïne, ces deux-là deviennent inséparables. Polly le baptise Menotte et décide de l’aider à rejoindre le Royaume des Bêtes, où il pourra s’ébattre librement, les poils au vent… Hélas, l’infâme M. Schnock et son compère s’intéressent aussi à lui… et comptent bien le capturer pour faire de lui leur ours dansant ! Une aventure pleine de Péripéties, avec des montgolfières pleines à craquer de victuailles, des pirates complètement Zinzins, et des ours qui dansent alors qu’ils ne veulent pas danser.

Mon avis :

De l’art de poursuivre une série tout en se renouvelant. Ce quatrième tome nous emmène loin, très loin de Lipton-les-Baveux, comme nous le montrera les trois planisphères qui décriront les périples de nos trois groupes de voyageurs.

En effet, monsieur Schnock ne se contente pas d’être nuisible chez lui, il s’exporte ! Il n’oublie pas, dans ses aventures affreuses, son ami Bill William III – si l’on ne peut plus se disputer/se saouler/faire des concours de méchanceté et autres mensonges, à quoi bon être le méchant de l’histoire ? Et pourquoi quitte-t-il cette ville magnifique qu’est Lipton-les-Baveux, ville enviée dans le monde entier ? Parce qu’il est à la poursuite d’un ours. En effet, M. Schnock et sa magnifique barbe rousse ont tenté de s’enrichir en faisant danser un ours, qui s’était retrouvé là, sur la place, abandonné comme une vieille chaussette avec motif d’ours. Comme un fait exprès, la seule personne assez courageuse pour aider l’ours Menotte sera Polly – et elle devra en subir, des aventures, pour ramener l’ours chez lui, dans le monde des animaux.

Elle et Menotte constituent le second groupe de voyageurs, bien moins tranquille que M. Schnock. Qui dit aventure en mer, dit pirate, et celui que rencontre Polly mériterait sa place dans un asile psychiatrique pour pirates déjantés, coincé entre le capitaine Crochet et Jack Sparrow. L’auteur n’hésite pas à revisiter les codes des récits de piraterie, tout en trouvant pour Polly… une véritable planche de salut !

Je n’ai garde d’oublier non plus le narrateur, qui commente l’action, joue sur les mots, et n’hésite pas à désamorcer tout ce que le récit pourrait comporter de merveilleux à la sauce rose bonbon. Voyager, vivre des aventures extraordinaires, découvrir des nourritures improbables et être aidé par l’esprit de l’arc-en-ciel, oui, ne pas oublier que tout ceci n’est qu’un conte est aussi important.

10694885_10204618827169323_918588559_nchallenge-anglais

Publicités

4 réflexions sur “Chroniques de Lipont-les-baveux, tome 4 d’Andy Stanton

  1. Pingback: Bilan du mois, sans Halloween | deslivresetsharon

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #5 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #6 | Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge Jeunesse et young adult #5 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s