Roméo, moustique sympathique de Luc Blainvillain

Présentation de l’éditeur : 

Les pensées secrètes d’un moustique romantique enfin dévoilées !

Mon avis :

En découvrant le titre de ce roman, j’ai irrésistiblement pensé à une chanson de Michel Polnareff, « Je suis une mouche posée sur ta bouche », si ce n’est que Roméo est surtout tapi dans l’oreille de Camille, une vieille dame sympathique, passionnée tout comme lui par les séries sentimentales et les romans à l’eau de rose. Il a choisi de mener une vie oisive, sans envie de se reproduire ou de partir à l’aventure, et de passer cette vie (à peu près un mois) dans la maison de Camille, protégée par des moustiquaires. Certes, il doit passer sa vie avec le charmant Bernard, chat particulièrement pas beau. J’ajoute qu’il s’agit ici du point de vue de Roméo, bien entendu.

Vie paisible, entrecoupée par les conversations avec la factrice qui rêve d’épouser un millionnaire ou les déclarations d’amour de Joseph, l’agriculteur retraité aux goût musicaux très particuliers : Il fredonne des chansons pleines de mots poétiques et séduisants que Camille et moi ne comprenons pas, tels que « meuf », « tassepé », ou « gun », et qui l’auréolent de mystère. Sauf que l’imprévu entre dans sa vie, sous la forme de la petite-fille de Camille, sympathique elle aussi mais poly-allergique et dotée d’une maman énergique et très protectrice. Si Clélia accepte bien Roméo, c’est cependant le début pour lui d’aventures qu’il n’aurait pas vraiment souhaité, et de retrouvailles charmantes, émouvantes – ou pas.

C’est le moment de sortir la phrase traditionnelle : « je ne vous en dirai pas plus ». Mais si, je vais quand même vous en dire plus. Il n’est pas facile d’écrire tout un roman qui se déroule dans un endroit si restreint et de nous faire voir ce que nous ne pouvons pas voir, parce que nous ne faisons pas attention à la nature qui nous entoure. L’auteur a réussi à « penser moustique », à « écrire moustique », et à nous faire sourire malgré le parcours du combattant que vit Roméo.

Je terminerai par cette citation qui nous permet d’en savoir un peu plus sur Corinne, la fille de Camille et maman de Clélia : – Et votre mère ?
– Oh, elle, c’est plutôt paintball, accrobranche, canyoning, quad, arts martiaux et stage commando. Elle dit que ça l’aide dans son travail. 
– Quelle activité exerce-t-elle ?
– Institutrice.

 

Publicités

16 réflexions sur “Roméo, moustique sympathique de Luc Blainvillain

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 5 – Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 6 – Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 8 – Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.