Le club de l’ours polaire, tome 1 : Stella et les mondes gelés d’Alex Bell

édition Gallimard – 341 pages.

Présentation de l’éditeur :

Dans un monde où il reste tant à découvrir, le rêve de Stella se réalise le jour de ses douze ans : partir en expédition avec le Club de l’Ours Polaire ! Avec son ami Dragigus, elle fait la connaissance du sympathique Shay, chuchoteur de loup, et d’Ethan, magicien snob qui ne se laisse pas apprivoiser. Il le faut pourtant, car les jeunes explorateurs se retrouvent bientôt séparés du reste de l’équipage ! Le courage de Stella et les liens qui naissent entre les garçons suffiront-ils à braver les dangereuses étendues polaires ?

Mon avis :

Stella est une charmante enfant, elle adore jouer avec son ours et sa licorne. Petite précision : il s’agit d’un vrai ours et d’une vraie licorne. Elle a également un rêve : celui de devenir exploratrice, comme son père Félix. Problème : aucun des clubs d’explorateurs (Le club de l’ours polaire est l’un d’entre eux) n’accepte de femmes parmi ses membres. Parce que ce sont des femmes ! De même, certains apprécient peu que Stella se comporte comme une jeune fille curieuse de tout, et non comme une jeune fille respectable : je veux ainsi parler d’Agatha, soeur de Félix (championne es évanouissement). Elle cumule des défauts qui sont malheureusement ceux de certaines personnes : pour elle, Stella est avant tout la fille « adoptive » de Félix, non sa fille tout court, et Félix doit sans cesse le rappeler à ceux qui ont l’esprit étroit. Spoiler : il est bien des personnes dans la vie qui pensent ainsi, il est même des auteurs qui pensaient ainsi et ne cessaient de le répéter. Je referme la parenthèse et en ouvre une autre : Agatha a trouvé un établissement parfait pour Stella. D’abord, c’est un pensionnat, ensuite, on fait marcher les jeunes filles une heure par jour avec des livres sur la tête. C’est là que j’ai eu une révélation, parce que nous avons presque toutes lu de ces livres, vu de ses séries dans lesquels la jeune fille, pour avoir une démarche élégante, marche avec des livres sur la tête alors qu’une éducation véritable aurait dû lui permettre de les ouvrir, non de les transformer en objet pour, soi-disant, parfaire son apparence. Et c’est exactement ce que pense Félix, le père de Stella, qui arrache de haute lutte le fait de pouvoir partir en expédition avec elle.

Au cours de ce voyage, nous découvrirons d’autres jeunes explorateurs – tous des garçons – avec des personnalités qui leur sont propres : Dragibus, dont le père est porté disparu depuis si longtemps que tous le disent morts, sauf lui, qui ne désespère pas de partir un jour pour tenter de le retrouver, Shay, chuchoteur de loup très sympathique, et Ethan, jeune magicien qui, pour l’instant, ne supporte rien ni personne.

Point positif : il est question d’amitié entre eux, et non de romance. J’ai envie de dire « ouf » parce qu’il est bien plus intéressant de lire un roman d’aventures fantasy sans que l’on soit obligé de lire, en plus, une histoire d’amûr – avec Stella en train de choisir entre ses trois prétendants. De plus, les personnages ne vont pas restés figés au cours de l’aventure. Séparés des adultes, ils vont devoir faire leur preuve et s’entraider, et aussi révéler ce que cache l’apparente froideur de certains.

J’ai aimé aussi l’inventivité de l’univers crée par l’autrice : on peut créer un monde construit, varié, sans s’appesantir dans de longues descriptions. Vive l’action ! Avec, parfois, des difficultés à se sortir de certains mauvais pas, et des révélations dont Stella se serait bien passées, même si elle les a toujours souhaité.

J’ai tellement aimé ce premier tome, reçu en cadeau pour mon anniversaire, que j’ai d’ors et déjà commencé le tome 2.

16 réflexions sur “Le club de l’ours polaire, tome 1 : Stella et les mondes gelés d’Alex Bell

  1. Pingback: Billet récapitulatif – Le mois anglais 2020 | Plaisirs à cultiver

  2. un roman fantasy sans histoire d’amour, je note tout de suite ! XD une lecture qui pourrait plaire à ma cadette (enfin, si elle voulais bien se mettre à lire…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.