Cassidy Blake – Chasseuse de fantômes par Victoria Schwab

Présentation de l’éditeur :

Il y a un an, Cassidy a « failli » se noyer… (Bon, d’accord, elle s’est vraiment noyée – mais elle n’aime pas trop y penser.) Depuis, elle a le pouvoir de soulever le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts et peut même s’aventurer de l’autre côté ! D’ailleurs, son meilleur ami, Jacob, n’est autre qu’un jeune fantôme. Mais leurs rencontres avec les spectres ne se passent pas toujours très bien. Alors, forcément, quand ses parents se voient confier la présentation d’une émission télévisée sur les villes les plus hantées du monde, on ne peut pas dire que Cass soit très enthousiaste.
Malgré ses inquiétudes, toute la famille prend pour l’été la direction d’Édimbourg, en Écosse. Là, pas de doute : caves, châteaux, passages secrets… la ville regorge de fantômes, on en croise à tous les coins de rue ! Plus étrange encore, Cass rencontre pour la première fois une fille qui possède le même don qu’elle. Et au fil du temps, elle comprend qu’elle a encore beaucoup, beaucoup à découvrir sur son étrange talent…

Mon avis : 

Je ne résiste pas à une magnifique couverture, belle et poétique à la fois.
Ce livre est un première tome, et après sa lecture, j’espère qu’il y en aura d’autres, qui nous mèneront certainement dans des lieux différents.
Les héros de cette histoire sont une famille en apparence simple, mais avec un job étonnant : inspectreurs, c’est à dire des chasseurs de fantômes. Ils ont une fille unique, Cassidy, et un chat. Cassidy est notre héroïne, elle a failli mourir, elle a survécu. Puis-je dire qu’elle a complètement survécu ? Je ne le pense pas, j’ai l’impression qu’une partie d’elle est restée là-bas. Elle a été sauvée par un fantôme, Jacob. Mais pourquoi Jacob l’a-t-il sauvé ? Comment est-il mort ? Questionnement dont on découvrira peut-être les réponses plus tard….
En tout cas, cette enthousiaste famille se rend pendant les vacances, et pour raison professionnelle en Ecosse – cela justifie la présence de la famille au grand complet en Ecosse, sans contrainte scolaire, et l’on oublie trop souvent qu’il est normal, pour des parents, d’emmener leurs enfants avec eux !
C’est dans ce pays que Cassidy, grâce à une rencontre, en saura un peu plus sur ce qu’elle est, exactement. Il lui faut aussi définir ce qu’est un fantôme, et pourquoi il est, ils sont là – une constante avec d’autres oeuvres. Cassidy croisent ainsi des personnes qui croient aux fantômes, comme sa mère ou comme Findley, voire la jeune vendeuse dans la boutique, et d’autres moins, comme le propre insprecteur et père de Cassidy. Cependant, les personnages ont une grande tolérance face à ces croyances. Il faut dire que les enfants sont plus facilement touchés, pris, vulnérables comme le montre la légende de la Corneille rouge, personnage extrêmement dérageant et inquiétant.
Je me suis vraiment laissée emporter par cette histoire, son rythme, son mélange de noirceur et d’humour, cette manière de trouver des moyens d’expliquer des phénomènes pas forcément explicables de prime abord. J’ai aimé passer du temps avec ses personnages, commencer à percer leurs mystères. J’espère vraiment continuer la route avec eux, et peu importe la direction.

6 réflexions sur “Cassidy Blake – Chasseuse de fantômes par Victoria Schwab

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 5] – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.