Soeurs de coeur par Salla Simukka

Présentation de l’éditeur :

Un étrange hiver s’est abattu sur la ville. Peu à peu, le froid glace le cœur des hommes. Et seule Alice semble s’en rendre compte. Mais une simple libellule va tout changer. Intriguée par ses ailes couleur de l’arc-en-ciel, Alice la suit, tombe… et n’arrête plus de tomber. Elle se réveille dans un endroit merveilleux : le pays des sœurs. C’est là qu’elle rencontre Océane, sa future meilleure amie. Ensemble, elles découvrent des créatures enchantées. Ensemble, elles partent à la recherche d’histoires oubliées. Et ensemble, elles devront affronter la reine Lili, qui veut ensevelir le monde sous un hiver éternel…

Merci à Netgalley et aux éditions Hachette pour ce partenariat.

Mon avis :

C’est un livre charmant et mignon que nous avons là. Il est parfait pour les jeunes lecteurs, qui ne seront pas gênés par l’utilisation (peu fréquente, soyons juste) de quelques termes familiers. ce roman nous compte l’histoire d’Alice et d’Océane, qui sont amenées à devenir amies, mais dans un autre monde que le nôtre. Il est beaucoup d’Alice au pays des merveilles dans ce roman, tout en s’en détachant malgré tout. J’ai cependant retrouvé cet univers onirique, doux, tendre, un peu absurde aussi, qui faisait ma joie dans l’oeuvre de Lewis Carroll.
Autre point positif de ce roman : il n’est pas de « véritable » méchant. Oui, il y a bien une méchante reine, le tout est de découvrir pour quelles raisons elle l’est devenue et ce qui est possible de faire pour qu’elle change – parce qu’elle peut changer, il n’est question à aucun moment de l’anéantir. Optimiste ? Oui, parce que même si nous sommes dans un roman de littérature jeunesse, j’ai envie d’ajouter surtout si l’on est dans un roman de littérature jeunesse, il est bon de faire confiance à l’autre, de se dire que répondre à la méchanceté par la méchanceté ne change pas la donne, bien au contraire. Alors oui, on peut trouver Alice un peu naïve, rêveuse, elle qui a évolué au milieu de ce monde de rêves, parmi ces créatures fabuleuses. On peut trouver aussi qu’elle est bien plus forte que ses adversaires, elle qui ne se laisse jamais abattre et cherche toujours la manière d’arranger les choses – et tant pis pour les autres.
Vous allez me dire que c’est un détail mais j’ai aimé aussi qu’Alice n’ait pas besoin de l’aide d’un garçon pour s’en sortir – une fille, une femme, peut aider un personnage féminin, nous sommes pleines de ressources, ne l’oublions pas !
Soeurs de coeur, une oeuvre pour rappeler que l’on peut aussi agrandir sa famille par le biais d’une grande amitié.

8 réflexions sur “Soeurs de coeur par Salla Simukka

  1. Pingback: Challenge Voisins Voisines 2019 – Billet récapitulatif – A propos de livres…

  2. Je crois que je vais passer sur cette charmante lecture. Ce qui est bien avec ce genre d’histoire, c’est qu’elle peut mettre le pied de futures lectrices à l’étrier.

  3. Girl power et je n’ai pas toujours besoin de mon mari pour m’en sortir ! 😀 Je sais démonter des tas de trucs, namého 😆

    Tu ne m’en voudras pas si je passe ce genre de lecture ? 😀

  4. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 4] – Muti et ses livres

  5. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 5] – Muti et ses livres

  6. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 6] – Muti et ses livres

  7. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #8 [Bilan 7] – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.