43, rue du Vieux cimetière, tome 5 de Sarah et Kate Klise

Présentation de l’éditeur :

Le producteur Phil Massuxay veut adapter 43, rue du vieux cimetière au cinéma et promet d en faire un succès. Aveuglés par les sunlights et les paillettes, Ignace Bronchon, Adèle I. Vranstock, Lester Perrance font leurs valises.

95322822Challenge cinéma chez Ostinato 

Mon avis :

Revoilà les habitants du manoir Vanstrock, particulièrement en forme. Oui, même Adèle ne manque pas d’énergie, de joie, surtout quand elle reçoit une magnifique proposition pour que son livre soit adapté au cinéma. Certes, il n’est pas seulement le sien, il est aussi celui d’Ignace et de Les, et il est nécessaire que deux d’entre eux au moins soient d’accord pour que le contrat soit signé. Mais… On peut être un fantôme, et aimé le cinéma, non ? Voire même rêver de faire du cinéma.

Ce qui est fort drôle, dans cet univers fantastique, est la capacité d’Adèle a vivre sa vie de fantôme le plus normalement du monde, en écrivant, en voyageant, en faisant abondamment comprendre ce qu’elle pense – et aussi en reconnaissant ses erreurs. Le lecteur notera au passage la satire teinté d’humour noir du milieu du cinéma, tout en apparence, profit et faux semblant. A croire que quelqu’un a déjà voulu acheter des droits d’auteurs à Sarah et Kate Klise pour qu’elles sachent si bien à quel point un contrat peut lier totalement les mains qui tiennent le stylo ou tapent sur un clavier, et faire à peu près n’importe quoi du livre original. Il n’est pas besoin de se creuser beaucoup la tête pour trouver des exemples.

Tous les producteurs n’ont pas un fantôme comme adversaire, et c’est bien dommage. Toutes les actrices en difficultés n’ont pas un fantôme comme alliée précieuse. Et si vous trouvez certaines situations rocambolesques, rappelez-vous l’opinion d’Adèle à ce sujet :

« – Honnêtement, avez-vous déjà entendu quelque chose de plus ridicule de toute votre vie ?
– Non. Et de toute ma mort non plus, d’ailleurs. »
10694885_10204618827169323_918588559_n
Publicités

9 réflexions sur “43, rue du Vieux cimetière, tome 5 de Sarah et Kate Klise

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #5 | Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #6 | Muti et ses livres

  3. Pingback: Challenge Jeunesse et young adult #5 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s