Un homme, s’il vous plaît d’India Desjardins

couv49963833Présentation de l’éditeur :

India, la vingtaine, célibataire, découvre un matin dans la chronique  » In et out  » de son magazine préféré que le célibat n’est plus à la mode. Elle se lance alors à la conquête de l’homme idéal. Et les spécimens qu’elle rencontre ne vont pas lui faciliter la tâche… Yannick : spécialiste du grand huit amoureux. Déclaration enflammée un jour puis rupture le lendemain. J’ai failli y laisser ma peau (façon de parler, évidemment) et ai contracté une certaine paranoïa depuis. Thomas : généreux en amitié et radin en amour. Charmant-en-plus-d’être-original-et-terriblement-beau mais atteint d’une légère amourophobie. Pas décidé à être amoureux de moi, mais pas décidé à me perdre non plus. Guillaume : un fantasme au long cours. À garder si jamais je décidais de devenir un homme et de subir la grande opération. Là, j’aurais peut-être des chances. Ou encore… Daniel : le maître en drague. Le tombeur de tous les tombeurs… et je n’ai pas fait exception. Dans ce road-trip amoureux, India devra surmonter tous les pièges du célibat pour trouver enfin le grand amour.

Merci aux éditions Michel Laffon et au forum Livraddict pour ce partenariat.

Mon avis :

 Jasmine, l’héroïne de ce roman, est une jeune femme d’aujourd’hui. Pour employer une expression communément utilisée, elle se cherche : elle ne sait pas encore quelle orientation donner à sa vie professionnelle, elle se fit à ce qu’elle lit dans les magazines pour peaufiner son style, et surtout, elle a été horrifiée de constater que le célibat était out d’après un de ses magazines préférées. Elle va donc essayer de trouver un homme, et surtout, elle se penche sur sa vie amoureuse.

Ce roman me paraît vraiment être représentatif d’une génération, ceux qui ont entre vingt et trente ans aujourd’hui – et que l’action se passe près de Montréal ne change rien à l’affaire.  Jasmine sent l’obligation qui lui est faite d’être en couple, et c’est ce que lui renvoie non seulement sa famille mais aussi la société. Et si elle est célibataire, gare à elle : c’est forcément qu’elle a un problème ! D’ailleurs, elle se doit d’avoir un corps parfait – pour le jour où elle rencontre l’homme de sa vie. Lire à ce sujet les pages consacrées à ses séances de gymnastique, dans lesquelles elle oscille entre envie de se muscler et son absence d’envie totale de faire des efforts ou de se montrer sous un jour défavorable.

Ses deux meilleures amies ne font pas exception à cette volonté de se conformer à cette norme. L’une s’est mariée tôt, a eu deux enfants, elle a une belle maison, une belle voiture. La seconde vit en couple, ça y est, elle est casée, et même si tout n’est pas parfait, loin de là, elle préfère cette situation plutôt que d’être célibataire. Bien que nous soyons au XXIe siècle, j’ai eu l’impression que ces jeunes femmes se croyaient encore obligées de respecter des paliers dans leur vie, qu’il y avait des âges pour telles choses, et un âge où ce n’était plus possible. Ainsi, Geneviève, la petite sœur de Jasmine, a encore le droit d’avoir un sex friend – parce qu’elle a vingt-deux ans. Sa soeur, qui approche le quart de siècle, doit s’engager. Seule leur mère est presque libre, sans échapper aux clichés : son meilleur ami est gay.

 Bien sûr, la tonalité de ce livre est légère, humoristique. Bien sûr, il reste agréable à lire, les chapitres sont courts, ils paraissent presque conçus comme un journal intime, avec ces titres qui annoncent leur contenu ces récapitulatifs de fin de chapitre dans lesquels l’héroïne fait le point de sa vie amoureuse. Jasmine peut être attachante,comme lorsqu’elle essaie, dans ses chroniques télévisées, de faire passer des messages féministes contre le gré de la productrice. Ou comment les femmes formatent les autres femmes et veulent les cantonner dans le registre de la futilité. Mais Jasmine peut être aussi très agaçante, voire très immature, pour ne pas dire capricieuse, purement et simplement.

mini_501337challengelpf2bannire

Publicités

4 réflexions sur “Un homme, s’il vous plaît d’India Desjardins

    • J’avais postulé sur Livraddict, sans penser être retenue – étant donné, justement, que ce n’est pas mon genre de livre. C’était intéressant à lire, mais plus pour la génération de ma nièce.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s