Hercule, chat policier – Panique au poulailler ! de Christian Grenier

Présentation de l’éditeur :

Qui profite de la nuit pour voler les oeufs et les poules de Thibault ? Puisque les humains sont incapables de le découvrir, Hercule le chat décide d’enquêter.

Mon avis :

C’est un roman de littérature jeunesse, et je l’ai trouvé un peu court – parce que j’aurai aimé passer encore un peu plus de temps avec Hercule, Joyeuse, Albane et Brutus. Je me doute bien que ce n’est pas facile d’écrire pour un jeune public : un roman policier, oui, mais sanglant, non. Si la triste réalité de la vie des poules en élevage industriel est évoquée, en revanche aucun volatile ne sera blessé pendant l’enquête. Dit ainsi, cela ressemble à un avertissement pour film de la part de la SPA, cependant il est important de ne pas dire qu’il est normal d’avoir recours à la violence dans les polars – et peu importe contre qui cette violence est dirigée. La vraie violence, ici montrée, est celle qui condamne les poules au bout d’un an, parce qu’elles ne sont plus assez productives. Je note aussi l’apparition d’une renarde et de ses renardeaux, qui eux aussi seront laissés tranquilles, juste écartés du poulailler par les bons soin du Roi (le coq) et des humains. Brutus ? Très occupé à dormir pendant toute l’intrigue. Ce n’est pas que les chiens policiers sont en vacances, c’est que Brutus est avant tout le chien d’un policier.

Alors oui, des oeufs disparaissent, puis des poules : il est difficile de déranger la police pour cela puisqu’il faut déjà prouver la disparition des oeufs, et non une simple baisse momentanée de la ponte. Il faut aussi se demander qui vole, et pourquoi. Ce n’est pas que voler ne soit pas grave, c’est que l’intention dans lequel ces vols ont été perpétrés est intéressante : le récit montre que l’intention compte aussi, même si elle n’est pas exempte de maladresse.

Ou comment les fans de Logicielle peuvent ainsi faire découvrir à leurs enfants les enfants de Logicielle (oui, j’aime bien faire ce petit rappel).

 

7 réflexions sur “Hercule, chat policier – Panique au poulailler ! de Christian Grenier

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 3] – Muti et ses livres

  2. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #9 [Bilan 5] – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.