Missing : Germany de Don Winslow

Présentation de l’éditeur :

En Irak, Charles Sprague a sauvé la vie de Frank Decker. Aujourd’hui, l’heure est venue pour Frank de prouver sa reconnaissance : Kim, la superbe, la parfaite épouse de Charles, s’est volatilisée dans un luxueux centre commercial de Miami. La spécialité de Frank, c’est de retrouver les personnes disparues.

Mon avis :

J’aime quand j’entends une voix. Oui, quand j’ai lu les premières lignes de Missing : Germany, j’ai entendu la voix du personnage qui me parlait, une voix qui coulait de source, sans afféterie, sans effet de manche, bref, quelqu’un de proche qui nous raconte son histoire, ce qui ne veut absolument pas dire que l’auteur se croit obligé d’utiliser une syntaxe relâchée. Non, l’oralité n’a rien à voir avec le n’importe quoi, et je conseillerai fortement la lecture de n’importe quel roman de Don Winslow à certains auteurs pour le leur faire comprendre.
Nous retrouvons Frank Decker, le héros de Missing : New York. Egal à lui même, il a refusé toutes les propositions qui lui ont été faites, il était hors de question pour lui d’être la vitrine ou la caution morale d’une société quelconque. En revanche, il est un appel qu’il ne peut ignorer, celui de son ami Charles, qui lui a sauvé la vie en Irak : quand on a fait la guerre ensemble, quand on a été marines ensemble, on est unis pour la vie ! Aussi, quand Charles l’appelle parce que Kim, son épouse adorée, n’est pas rentrée du centre commercial, il arrive aussitôt ! Rien, absolument rien, aussi reste-t-il auprès de Charles pour prévenir la police et guider son ami dans les méandres d’une enquête qui ne fait que commencer. En effet, en cas de disparition, le premier suspect est toujours le mari, toujours. Surtout s’il est riche. Le contrecoup est que le riche mari peut se permettre de financer les recherches de son ami Frank, lui qui s’était juré, à la fin du tome précédent, d’aider les personnes qui disparaissant.
Son enquête le mènera loin, très loin, sur des chemins qu’il n’aurait pas aimé emprunté – celui de son passé. Pour résoudre les mystères du présent, toujours aller chercher dans le passé, et c’est à nouveau le portrait d’une Amérique que l’on voit pas tant que cela qui nous est dressé – pas tant celle des laissez-pour-compte, non, celle des extrémistes ordinaires, prompts à juger ceux qu’ils ont eux-mêmes amené à sortir de « leur » droit chemin.
Dans cette enquête, Frank trouvera beaucoup – de quoi donner une nouvelle impulsion à ce qui est son « oeuvre ». Il perdra aussi énormément. Mais ce second roman le mettant en scène est aussi passionnant que le premier.
Don Winslow, un auteur que vous aurez peut-être la chance de découvrir cette année.

2 réflexions sur “Missing : Germany de Don Winslow

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.