Ombres et soleil de Dominique Sylvain

couv_ombres_et_soleilPrésentation de l’éditeur :

Janvier 2013. Lola Jost tente de tromper l’ennui avec un puzzle lorsque le capitaine Hardy frappe à sa porte : Arnaud Mars – l’ancien divisionnaire mêlé à une affaire de contrats et de rétro-commissions douteuses – a été retrouvé mort en Afrique, une balle dans la tête. Le commandant Sacha Duguin, qui avait dû en découdre avec lui, apparaît comme le couple idéal.

100142514.to_resize_150x3000Mon avis :

Revoilà Lola et Ingrid ! Après Guerre sale, on n’était pas sûr de les retrouver en bon état, voire même de les retrouver tout court. J’ajoute qu’il est vraiment indispensable d’avoir lu – et apprécié – Guerre sale pour lire Ombres et soleil, qui lui fait vraiment écho : le fugitif du premier tome est devenu la victime au tout début du second. Quant à son ancien fils spirituel, qui s’est lancé à sa poursuite, il apparaît comme le coupable idéal, et il l’est aux yeux de tous. La seule exception : Lola Jost.

Bon… encore faudrait-il que Lola soit en état d’enquêter. Je ne vous parle pas de son état de santé – monter trois étages sans ascenseur lui ruine les poumons – mais de son état psychique. Les cauchemars hantent ses nuits, les cachets magiques l’aident dans la journée, à terminer le magnifique puzzle envoyé par son fils. Ingrid ? A Las Vegas. Avoir failli perdre la vie lui a donné envie de prendre ses distances avec la France.

Pour sauver Sacha, Lola devrait non seulement retrouver la pleine possession de ses moyens, mais surtout remonter dans le passé, remuer la vase, la fange, bref, des affaires bien puantes auxquelles plus personne ou presque n’a envie de penser. Et comme certains individus n’ont vraiment, mais alors vraiment pas du tout envie qu’on en reparle, ils ne sont plus à une bassesse près, un petit coup de pouce du destin, quand ce n’est pas un coup de feu, pour empêcher littéralement l’affaire de ressurgir. Même si les personnages politiques sont fictifs, ils ne sont pas sans renvoyer, en écho, à des affaires bien réelles.

Le récit est mené tambour battant, le rythme ne faiblit jamais, en dépit des nombreuses embûches rencontrés. Des touches d’humour bienvenues ponctuent l’intrigue.

Quel avenir pour Lola et Ingrid ? J’espère qu’un prochain volume de leurs aventures est en cours d’écriture.

Publicités

2 réflexions sur “Ombres et soleil de Dominique Sylvain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s