Les chroniques de Pont-aux-rats, tome 2 d’Alan Snow

Présentation de l’éditeur :

Rejoignez Arthur et ses amis, Fretin le bricoliau, Marjorie l’inventrice et Willbury l’avocat de la Couronne (en retraite) dans leur périlleuse expédition, où l’on croise des monstres ébouriffants, un redoutable arbre à choux, un vieil ennemi réapparu et un fromage comme on en voit peu…

IMG_2216Mon avis :

Peut-on écrire les chroniques de Pont-aux-rats alors que l’on quitte ce charmant village, légèrement déjanté ? Oui, bien sûr !

Il faut dire que la blanchisserie des pirates a connu un gros soucis avec la justice, non à cause de son personnel, mais des difficultés à faire sécher le linge sans l’exposer. En effet, une de leurs clientes demande de lourds dommages et intérêts parce qu’en voyant sécher ses propres dessous, « La comtesse a été si choquée par le spectacle grossier des dessous susmentionnés, hideux et démodés de surcroit, qu’elle est tombée en pamoison, au grand dam de sa perruque et de sa dignité, sans parler de celle de notre honorable cité. »

Comment payer ? En partant en expédition ! Il est dur de quitter Pont-aux-rats, alors qu’un généreux bienfaiteur permet de guérir tous les malades grâce à un remède miraculeux, n’ayons pas peur des mots. Il le sera encore plus dur, alors que les fromages sauvages, qui vivaient désormais en paix, sont à nouveau persécutés, pourchassés, décimés ! Heureusement, les autorités prennent les choses en main, traitant le problème avec toute la sévérité nécessaire et le soin que l’on doit à des espèces quasiment disparues et digérées. Je vous rassure : des extraits de journaux permettent aux lecteurs de rester au courant tandis qu’ils suivront les aventures de nos pirates bien aimés.

Et elles ne manqueront pas, ces aventures, toujours renouvelées, toujours inventives ! Et parfois très piquantes, très actuelles sous ces dehors de contes pour enfants. Ainsi, cette réflexion d’un des habitants de l’île où ils ont accosté : Sur cette île-ci, tout est parfait ou presque. Nous ne manquons de rien et nous avons du temps libre pour jouer, pour réfléchir. Leur île non plus ne manque de rien, mais eux passent leur temps à essayer de faire mieux que les voisins, en achetant et vendant sans trêve. C’est bien triste.

Si vous avez aimé le tome 1, ne boudez pas votre plaisir et lisez le 2 !

10694885_10204618827169323_918588559_nchallenge-anglais

Publicités

3 réflexions sur “Les chroniques de Pont-aux-rats, tome 2 d’Alan Snow

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #5 | Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #6 | Muti et ses livres

  3. Pingback: Challenge Jeunesse et young adult #5 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s