Aux délices des anges de Cathy Cassidy

48752_aj_m_7079

Présentation de l’éditeur :

Je m’appelle : Anya
Mon âge : 13 ans
Je suis : tout juste arrivée de Pologne
Mon style : vieil uniforme acheté d’occasion
Je rêve : de commencer une vie géniale en Angleterre
Mon problème : rien ne se passe comme prévu, ni la vie en Angleterre, ni ma relation avec Dan, ce garçon rebelle pour qui je craque malgré moi…

Mon avis :

Nous ne sommes plus à la période de Noël – mais qui a dit qu’il fallait lire les romans par période ? Nous avons besoin de douceur tout au long de l’année ! Cette douceur ne viendra réellement qu’au dénouement, mais entre temps, nous aurons lu une intrigue réaliste et touchante.

Prenez Anya. Depuis plusieurs années, elle attend de rejoindre son père, qui a quitté la Pologne pour assurer une vie meilleure à sa famille. Il a toujours correspondu régulièrement avec sa femme et ses filles, restées au pays. Enfin, l’heure est arrivée de rejoindre la terre promise.

Et c’est la déception. Rien n’est vraiment comme l’avait imaginé Anya, sans doute aussi parce que son père n’avait pas voulu leur raconter tout ce qu’il vivait, et les difficultés qu’il rencontraient. Elle découvre aussi l’école anglaise, ses chahuts, ses maîtres dépassés, quasiment impuissants devant la violence à peine latente des élèves. Cathy Cassidy présente les failles du système anglais, et des difficultés des adolescents. Certes, le livre reste un livre jeunesse, mais pourquoi devrait-il être tout rose ?

Surtout, l’auteur montre que tout est plus complexe que l’on ne le pense. Tout n’est pas tout blanc, tout noir, ou tout rose, et même si le dénouement apporte une lueur d’espoir, respectant ainsi les règles de la littérature jeunesse, il ne cache pas non plus les efforts accomplis par tous, et les difficultés – nombreuses – qui restent à surmonter. Le chemin est encore long. A travers le personnage d’Anya, qui est loin d’être une sotte, et ses amis, Cathy Cassidy aborde les préjugés ordinaires contre les immigrés qui « volent » le travail des anglais, les relations difficiles parents/enfants, mais aussi la protection des animaux !

Aux délices des anges est un roman plaisant et agréable à lire. Que demander de plus ?

 

Publicités

8 réflexions sur “Aux délices des anges de Cathy Cassidy

  1. Pingback: Vos billets les plus tentateurs des mois de novembre et décembre | L'or rouge

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #5 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #6 | Muti et ses livres

  4. Pingback: Challenge Jeunesse et young adult #5 | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s