Bia – Vacances entre amis

Présentation de l’éditeur :

Avec mes meilleures amies, Chiara et Celeste, on est en vacances dans ma famille au Brésil. C’est le paradis ! Sur la plage, on rencontre Gaia, André et Mauro, ils sont super sympas ! Qui sait, peut-être que pour certains d’entre nous l’amitié conduira à l’amour… En attendant de le savoir, on s’intéresse surtout au concours de chant et de danse qui est organisé dans le coin. Est-ce qu’on va y participer ? Bien sûr ! Avec nos nouveaux amis, je sens qu’on va passer des moments inoubliables !

Merci à Netgalley et aux éditions Hachette pour ce partenariat.

Mon avis :

C’est sucré, c’est Disney.
Je n’ai pas résisté pour la rime.
Oui, je ne suis pas le public visé par ce roman – et cela me dérange un peu de voir que des romans sont destinés à un public en particulier, alors qu’un bon roman, qu’il soit jeunesse ou adulte devrait plaire à tout le monde.
Le nombre de sentences positives et optimiste est tellement important que j’ai cru me trouver dans un cours de langue étrangère premier niveau. D’ailleurs, clairement, certaines sentences m’ont semblé bien trop élaborée pour être mise dans la bouche d’une adolescente constamment optimiste et persuadée que l’on peut pleinement se remettre de la mort d’un proche – c’est ce qu’elle a fait pour la mort de sa soeur, tuée dans un accident de voiture quand Bia avait six ans.
L’amitié, c’est bien, la musique, c’est bien, la danse, c’est bien, les recettes de cuisine faites en famille, c’est bien. Oui, tout va bien sous le soleil du Brésil, et après tout, pourquoi pas ? C’est simplement que c’est un peu fade, et l’ado que j’ai été aurait eu l’impression de lire un conte de fée modernisé, non un roman de littérature jeunesse. Je crois même qu’elle aurait été plus agacée encore que l’adulte que je suis devenue, face à ses jeunes filles qui passent leur temps à partager leurs vies sur les réseaux sociaux à grands coups de hastags, comme si leur bonheur ne pouvait exister que grâce aux yeux des autres.

3 réflexions sur “Bia – Vacances entre amis

  1. Je crois que l’ado que j’étais aurait également été agacée…
    Mais on va dire qu’un peu de positivité ne peut pas faire de mal de temps en temps même si c’est un peu dommage que le bonheur semble, dans ce livre, passer par les yeux des autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.