Archive | 12 février 2020

L’appel des loups, tome 1 : L’ombre du grizzly de Pascal Brissy

Présentation de l’éditeur :

Traqueur est considéré comme le plus fin chasseur de son clan. Aussi, lorsque l’un des loups est-il porté disparu, c’est lui qui se met en quête de son frère de meute. Rapidement, il retrouve sa trace mais aussi celle d’un grizzly ! Traqueur parviendra-t-il à sauver son ami des griffes de l’ours ?

Mon avis : 

Je me demande encore comment j’ai hérité d’un frère pareil !

Faites un sondage : nombreuses seront les filles qui pourraient dire cette phrase. Si elles ont un frère jumeau, on atteint presque le 100 %. Cendre a beau être une louve, elle est la première à reconnaître que son frère Demi-Queue a le don pour se mettre dans des situations invraisemblables. Et là, il a disparu ! C’est Traqueur, le plus fin limier (oui, j’emploie cette expression canine) qui est chargé de le retrouver, et il le fera.

Nous suivons la piste des animaux qui parlent, mais qui se comportent comme des animaux et ne peuvent communiquer avec d’autres espèces (sans vouloir trop dévoiler de la cause de la disparition de Demi-Queue). Il est question de nourriture, de territoires, de lutte pour conserver son territoire, ou même d’infractions en ce qui concerne les territoires de chaque meute. Ce roman devrait plaire aux jeunes lecteurs, il n’a pas de difficultés de lecture particulière, les actions s’enchaînent sans temps morts. Les personnages sont attachants, que ce soit Traqueur ou Cendre. Je n’ai garde d’oublier Grisepatte, le chef de meute, qui lui aussi a fort à faire pour prendre soin des siens.

Un livre bien écrit, bien construire, que demander de plus ? Si : je lirai prochainement les tomes suivants.