Wormwold, tome 1 : le voyage commence de Daniel Lieske

Merci à Babelio et aux éditions Casterman pour ce partenariat.

Mon avis :

Pour Jonas, c’est le dernier jour d’école, les vacances commencent. Pourtant, l’on sent tout de suite que l’univers de Jonas n’est pas aussi tranquille que devrait l’être celui d’un enfant de son âge. Sa mère n’est plus, et je me suis demandé si sa disparition n’était pas liée à la phobie du feu du jeune garçon. Chez sa grand-mère, il doit faire impérativement des devoirs de vacances, si ce n’est qu’il préfère s’évader dans son monde, avant de découvrir véritablement un autre monde.

Visuellement, ce livre est très beau. Les couleurs sont chatoyantes, les personnages fortement caractérisés. Les créatures du « Wormworld » sont intrigantes, tout comme la mission que devra mener à bien le jeune Jonas. Pourtant, je suis restée sur ma faim, justement parce que l’aventure ne fait que commencer, et que j’aurai aimé que l’intrigue soit plus développée. J’espère que ce sera le cas dans le second tome.

Néanmoins, je suis certaine que ce livre plaira aux plus jeunes, et leur permettra de stimuler leur imagination. A ne pas rater, le bonus final, qui explique la genèse de l’oeuvre.

 

 

2 réflexions sur “Wormwold, tome 1 : le voyage commence de Daniel Lieske

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.