L’ogre à poil(s) de Marion Brunet

Mon avis :

J’ai été ravi de retrouver Romain, l’ogre qui ne porte plus de pull depuis un malencontreux accident et tous ses amis. Tous ? Oui, vraiment, et le temps a passé depuis le dernier tome. Yoan et Abdou s’apprêtaient à partir en vacances avec les autres enfants du foyer, des vacances pas vraiment exaltantes, mais des vacances tout de même. Ils sont sauvés par … par… par Mémé Janine elle-même qui, après avoir signé tous les papiers nécessaires (vive l’administration française) a le droit d’emmener son petit-fils (hum, hum) et le meilleur ami de celui-ci en vacances. Yoan et Abdou, le narrateur, se font-ils prier ? Bien sûr que non ! En voiture les enfants (conduite par Romain, l’ogre, bien sûr) et direction la forêt où rien ne va.

Certes, Linda, alias La Boule, métamorphosée depuis le premier tome, a appris des sortilèges, elle a bien développé son apprentissage de sorcière. Mais elle ne peut rien face à ce qui est ne train de bousiller la forêt : la pollution. S’enrichir sans penser aux conséquences pour la nature : classique, me direz-vous. Classique, mais toujours d’actualité, malheureusement.

Que nous démontre ce livre ? Que l’union fait la force – même des créatures très différentes peuvent parvenir à s’entendre pour… recruter quelqu’un qui saura mettre un terme à leurs ennuis. Il nous démontre aussi que l’on peut arrêter la cause de la pollution, la faire cesser, mais que les conséquences resteront longtemps, sur la nature ET sur les hommes. Constat pessimiste ? Oui, mais réaliste. Pour améliorer les choses, tous doivent s’y mettre, y compris ceux qui n’ont pas envie de sortir de leur tanière.

Dernier point, et non des moindres : l’humour. Ne ratez pas les titres de chapitres – y compris celui qui a été censuré par l’éditeur.

cof

Publicités

23 réflexions sur “L’ogre à poil(s) de Marion Brunet

  1. Je voulais faire un truc drôle sur le fait qu’un ogre tout nu, ça devait pas être très beau et bardaf, il était VRAIMENT à poils et pas en allégorie, comme je pensais… 😆

    Là, je suis plus que tentée ! De l’humour, des culs nus, des titres drôles et un censuré, je ne me sens plus !! 😛

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 5 – Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 6 – Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 7 – Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 9 – Muti et ses livres

  6. Pingback: Bilan - Challenge 1% Rentrée Littéraire 2016 ⋆ Délivrer Des Livres

  7. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 10 – Muti et ses livres

  8. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 11 – Muti et ses livres

  9. Pingback: Challenge Petit Bac 2017 : 3ème bilan! – Enna lit, Enna Vit!

  10. Pingback: Challenge jeunesse/young adult par Muti | deslivresetsharon

  11. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 12 – Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s