L’ours de Tchekhov

Mon avis :

Cette courte pièce ne plaira pas à tout le monde. Et pourtant, je la trouve fort drôle. D’un côté, nous avons Eléna Ivanovna Popova, jeune veuve. Elle a choisi de vivre recluse, de s’enterrer dans sa propriété champêtre, pour être fidèle à la mémoire de son mari, qui lui a été infidèle tout le long de leur mariage. De l’autre, nous avons le sanguin, le colérique Grigori Stépanovitch Smirnov, propriétaire terrain qui a une lourde échéance le lendemain et fait le tour de ses débiteurs en espérant un remboursement de l’argent qui lui est dû. Autant dire que cela n’a guère marché. Eléna Popava, ou plutôt son mari, est la dernière personne à qui il rend visite et…. ça chauffe. Smirnov a une certaine expérience avec les femmes et il en a gagné une misogynie galopante et parfois réjouissante. Je cite : « N’étant pas une femme, j’ai l’habitude de m’exprimer avec franchise« .

Ah, si j’oubliai un personnage. Non, pas le mari décédé, non, pas les multiples conquêtes de Smirnov, non, pas Toby, le cheval préféré du mari d’Eléna qui, du coup, a double ration d’avoine. J’oubliai Louka, le vieux domestique, qui aimerait bien qu’Eléna vive autrement, qui est très effrayé par Smirnov et n’ose pas s’opposer à lui, qui manque même de faire un sérieux malaise quand la situation s’envenime. En effet, le ton monte au point qu’Eléna provoque Smirnov en duel, avec les pistolets de feu son mari, dont elle ne s’est jamais servie. On peut faire confiance à Smirnov pour son équité : « Pas de différence entre les sexes ! Je la tuerai pas principe« , dit-il. Et comment tout cela se terminera-t-il ? « Sur le terrain », dit Elena. Il ne sera pas besoin d’aller aussi loin.

 

Advertisements

8 réflexions sur “L’ours de Tchekhov

  1. Je me demande si je ne l’ai pas lue il y a fort longtemps ! Tchékov était un des rares « russes » à trouver grâce à mes yeux, les autres m’ennuyant généralement prodigieusement ! Mais j’étais jeune, il faudrait que je me fasse une « période russe » pour confirmer ou (j’espère) infirmer ces impressions adolescentes ! 😉 Ton billet, en tous cas est réjouissant et m’y encourage ! :3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s