L’affaire Baskerville, tome 1 : une étude en Soie d’Emma Jane Holloway

Présentation de l’éditeur :

Evelina Cooper, la nièce de Sherlock Holmes, s’apprête à vivre sa première saison dans la haute société londonienne. Mais quand de terribles meurtres secouent le manoir de son amie et hôte, la jeune femme se retrouve plongée au cœur d’un complot remettant en question le monopole des barons de la vapeur sur la ville. Une enquête à hauts risques.

Mon avis :

Beaucoup d’auteurs s’inspirent des aventures de Sherlock Holmes. Pour certains, c’est une réussite. Pour d’autres, c’est un désastre. Heureusement, ce livre appartient plutôt à la première catégorie.
La bonne idée est de faire de Sherlock Holmes et de Watson (lui aussi est présent ainsi que sa femme) des personnages secondaires de l’intrigue, enquêtant sur une autre affaire, tout en se mêlant, parfois, à celle qui est en cours. La seconde bonne idée est de situer l’intrigue dans une Angleterre romancée, avec beaucoup de Steampunk et un peu de magie. Ne croyez pas cependant que l’enquête se résout d’un coup de baguette magique, ce serait vraiment faire offense à Sherlock Holmes, Sir Arthur Conan Doyle mais aussi Evelina Cooper, la nièce de Sherlock, une jeune fille absolument pas sotte.
Evelina est la fille de la soeur de Sherlock et Mycroft (les soeurs, que des problèmes, me souffle-t-on). Sa mère, qui était promise à un bel avenir, s’est enfuie avec un bel officier, qui se fit tuer au champ d’horreur. Elle ne tarda pas à le rejoindre, et c’est grand-mère Cooper qui éleva Evelina dans le cirque itinérant familial,jusqu’à ce que grand-mère Holmes ne la récupère afin d’assurer son avenir, qu’elle espère meilleure que celui de sa propre fille. Autant dire que ce n’est pas forcément gagné. Cependant, Evelina a une amie dans la meilleure société, Imogen. De santé délicate, sincère, la douce jeune fille, dont la soeur jumelle est décédée, est dotée d’un frère aîné turbulent et inventif, et d’un père dans la lignée du parfait aristocrate anglais, qui cache, de plus, de nombreux secrets. Est-il lié à la mort de la jeune servante ?
Ce n’est pas vraiment cette mort qui inquiète, ce sont les conséquences – les policiers, pire Sherlock Holmes qui menacent de fourrer leur nez partout et de découvrir quelques secrets. Sans parler d’Evelina qui sait bien que rendre justice à une simple servante est tout sauf chose aisée alors que les seigneurs de la vapeur, les véritables maîtres du royaume, ont d’autres chats à fouetter.
Evelina, de par son appartenance à deux mondes, est capable de faire face à des situations qu’une jeune lady ne pourrait même pas imaginer. Même si une romance se glisse dans l’intrigue, avec deux soupirants en prime, Evelina est capable, au fil de ses aventures, de juger de manière assez sévère l’un d’entre eux. Il est une grande différence entre devoir se faire tout seul et chercher un modèle parce qu’on n’est pas capable de penser par soi-même.
J’ai bien aimé lire ce premier tome, et je lirai sans doute la suite de cette « affaire Baskerville » dont, u final, on sait peu de choses à la lecture de ce roman.

logopolarssharon2

Publicités

14 réflexions sur “L’affaire Baskerville, tome 1 : une étude en Soie d’Emma Jane Holloway

  1. Oui, en effet, j’avais zappé le titre de l’affaire Baskerville parce qu’on en parle en sous-main, juste un peu, de quoi éveiller notre curiosité, mais rien de plus.

    Bien aimé aussi, une bouffée d’air frais, je trouve. 😀 Oui, les petites soeurs, c’est chiant !!!

  2. J’ai hésité à acheter le livre à cause du prix même si je l’ai trouvé d’occasion sur un site. Ta chronique vient de finir de me convaincre de sauter le pas au plus vite avant que le livre me passe sous le nez.

  3. Pingback: Challenge polar et thriller – mon bilan | deslivresetsharon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s