Traces de lecture

Il est des livres que je chronique immédiatement, parce que je les ai particulièrement aimés, parce que j’ai le temps.Il en est d’autres que je mets plus de temps à chroniquer, parce que j’ai du mal à rédiger mon avis, parce que je veux le laisser mûrir.
Puis, il est des avis que je laisse totalement de côté, et que je ne rédige que quelques semaines, voire quelques mois plus tard, sans relire de notes puisque je n’en ai pas prises – j’en prends toujours très peu de toute façon. L’objectif ? Savoir ce qui me reste de mes lectures, justement, quelles impressions ont pu me laisser ces livres. Ce ne sont pas des coups de coeur (sinon… ils auraient été chroniqués très vite), ni des déceptions totales, mais des livres « entre les deux ».
Aussi, plutôt que d’écrire « mon avis », je vais plutôt écrire des « traces de lecture » – et le prisme du temps donnera sans doute de curieux résultats. A comparer avec ces livres qui, une fois que je les ai refermés, ne m’ont laissé aucun souvenir.

Publicités

Le couple d’à côté de Shari Lapena

Présentation de l’éditeur :

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le babyphone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poings fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est-ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

Merci à Netgalley et aux éditions Presse de la cité pour ce partenariat.

Mon avis : 

J’ai vraiment été happée par la lecture de ce roman. Thriller, oui, mais aussi roman qui nous fait réfléchir sur tous les non-dits, les petits secrets qui modifient notre rapport aux autres.
Le point de départ n’est pas sans rappeler un fait divers qui a eu lieu il y a quelques années : un couple décide d’aller dîner chez ses voisins en laissant son bébé seul. Aller voir leur fille toutes les demi-heures, garder le baby phone à porter d’oreilles suffit largement – et je connais des personnes qui seraient d’accord. Déjà, je me suis interrogée sur la dynamique de ce couple, elle qui n’ose pas dire non à son mari, qui n’ose pas envoyer promener sa voisine, ex-meilleure amie qui ne la comprend plus vraiment depuis qu’Anne est devenue mère, lui qui insiste pour aller à se dîner d’anniversaire qui ne les emballe véritablement pas. A leur retour, leur fille n’est plus là. A six mois, on n’est pas vraiment autonome – quelqu’un l’a donc emmené.
Commence alors l’enquête, avec un policier lucide. Sans idée préconçue, l’inspecteur Rasbach ne rejette aucune piste, accorde toute son attention à chacun des indices. Il se garde bien de juger, il se garde bien aussi de s’étonner, il en a trop vu. Il découvre très vite que le couple a des choses à cacher – volontairement ou non. Chaque nouvelle révélation questionne le lecteur sur cette petite famille apparemment parfaite, petite famille recomposée – Anne a perdu son père très jeune, son beau-père se montre très protecteur envers elle, très méprisant envers son gendre qui ne leur convient pas vraiment. Marco a eu beau lancer sa propre société, celle-ci traverse une crise financière passagère, et cela n’arrange sa position ni auprès de ses beaux-parents, ni auprès des policiers.
Famille recomposée, et aisée. De là à dire que s’ils avaient eu moins d’argent, la situation aurait été bien différente, il n’y a qu’un pas qu’Anne franchit parfois. Elle aurait aimé une autre vie, une vie dans laquelle elle aurait sans doute été moins protégée. Cependant, tout l’argent de sa famille, tous les soins qu’elle a reçu, n’ont pu empêcher ses problèmes psychiques.
De rebondissements en rebondissements, nous arrivons à un dénouement étonnant, mais pas tant que cela si l’on y réfléchit bien. Du coup, j’aurai aimé que certains points soient véritablement approfondis – cet approfondissement n’avait peut-être pas sa place dans un polar, mais pourquoi pas ?
Un premier roman prometteur : j’espère que l’auteur confirmera à la parution de son second roman.

The master magicien de Charlie N. Holmberg

Présentation de l’éditeur (extraits) : 

Ceony Twill a tu un secret pendant toutes ses études, secret qu’elle a même caché à son mentor, Emery Thane. Elle a découvert qu’elle est capable de pratiquer d’autres magies que la sienne – un talent qui a longtemps été jugé impossible. Alors que Ceony est sur le point de terminer son apprentissage et d’obtenir son diplôme, tout se complique soudainement. Emery, son mentor, l’envoie chez un autre magicien, qui est censé être son examinateur lors de l’examen final. En même temps, un tueur surgi de son passé s’évade de la prison où il était détenu.

Merci à Netgalley et aux éditions Amazon Crossing pour ce partenariat.

Mon avis : 

Les fans de la série devraient apprécier ce troisième et dernier tome de la série, dans lequel on voit s’accomplir le destin de Ceony Twill. Dernier, vraiment ? Parfois, j’ai eu des doutes en lisant certains faits, et en me demandant si une suite n’était pas possible.
Mais n’anticipons pas. Pour l’instant, tous les passages attendus sont là, notamment l’examen final qui va permettre à Ceony de devenir une authentique magicienne. Il ne manque pas non plus l’affrontement avec l’ennemi de toujours.
N’a-t-il pas été emprisonné, déjà ? Et bien si, mais comme partout, les prisonniers ont une forte proportion à s’évader. Même les magiciens peuvent être négligents. Ceony, pour protéger les siens, qui ne le lui rendent pas forcément, se lance donc à sa poursuite.
Vous le savez sans doute, j’ai un faible pour les méchants, ou pour les personnages que personne n’apprécie. Je ne suis pas forcément fan du mentor de Ceony, ni de Ceony elle-même, parfois trop manichéenne, trop péremptoire. J’aurai aimé en savoir plus sur le magicien Bailey, trop souvent réduit à s’opposer systématiquement mais avec ingéniosité à Emery.
Une série parfaite pour les amateurs de magie.

Bilan n°3 du challenge Polar et Thriller – octobre 2017

Bonjour à tous !

C’est l’heure du troisième bilan du challenge polar et thriller – avoir réussi pour moi à avoir gardé le rythme d’un bilan mensuel est une bonne nouvelle pour moi.

 

 

 

 

 

 

 

Serez-vous surpris(e) ? Belette a pris la tête du challenge avec 49 livres lus ! Septembre, ou le réveil de la Belette grâce au mois américain. Mais la plus grosse surprise pour moi est que nous en étions à 80 livres lus le 10 septembre dernier, nous en sommes désormais à 161 livres lus ! Bravo à tous !

Voici le récapitulatif individuel, n’hésitez pas à me signaler les erreurs et les oublis.

Belette : 1 Ciel rouge de Luke Short 2 Dusk de Sébastien Bouchery L’ordre des choses de Frank Wheeler Jr. De cauchemar et de feu de Nicolas Lebel Le cri de Nicolas Beuglet Aliss de Patrick Senécal  7  L’homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu  La Compassion du Diable de Fabio M. Mitchelli  Une nuit éternelle de David S. Khara  10 Yaak Valley, Montana de Smith Henderson  11 Bénis soient les enfants et les bêtes : Glendon Swarthout 12 Courir au clair de lune avec un chien volé : Callan Wink  13 Lucky Luke – Tome 14 – Ruée sur l’Oklahoma de Morris & René Goscinny 14 Lucky Luke, tome 30 Calamity Jane de Morris et René Goscinny 15 Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou et Fantasio à New York de Tome et Janry 16 À propos de courage de Tim O’Brien 17  Les Tuniques Bleues – Tome 33  Grumbler et fils de Raoul Cauvin & Willy Lambil  18  Lucky Luke – Tome 6 – Hors-la-loi de Morris 19 Le Bon Frère de Chris Offutt 20  Lucky Luke – Tome 11 – Lucky Luke contre Joss Jamon de Morris & René Goscinny 21 Lucky Luke – Tome 24 – La Fiancée de Lucky Luke de Morris & Guy Vidal  22 Dark Horse de Craig Johnson  23 Des cavaliers dans la nuit d’Ernest Haycox 24 Lucky Luke – Tome 1 – La Diligence de Morris & René Goscinny 25 Scalped – Tome 1 – Pays indien / Tome 2 – Casino boogie de Jason Aaron & R.M. Guéra  26 Lucky Luke – Tome 3 – Dalton City de Morris & René Goscinny  27  Lucky Luke – Tome 12 – Les Cousins Dalton de Morris & René Goscinny 28 L’histoire en Bandes Dessinées – T1 – L’épopée sanglante du Far West * Face aux Peaux-Rouge et aux hors-la-loi de Joly  29  Blueberry – Tome 11 – La mine de l’Allemand perdu de Jean-Michel Charlier & Jean Giraud  30 L’étoile du désert – Tome 3 de Marini, Desberg & Hugues Labiano 31  Lucky Luke – Tome 18 – Le Bandit manchot de Morris & Bob de Groot  32 Au revoir là-haut : Pierre Lemaitre [LC avec Bianca] 33 Durango – Tome 11 – Colorado d’Yves Swolfs 34  Lucky Luke – Tome 35 – Le Klondike : Morris, Léturgie & Yann 35 Durango – Tome 12 – L’Héritière : Yves Swolfs 36 Durango – Tome 13 – Sans pitié : Yves Swolfs 37 Les rumeurs du Mississippi : Louise Caron 38  Lucky Luke – Tome 16 – Le Magot des Dalton : Morris & Vicq  39  Lucky Luke – Tome 23 – Le Daily Star : Morris, Xavier Fauche & Jean Léturgie 40  Lucky Luke – Tome 23 – Le Daily Star :deMorris, Xavier Fauche & Jean Léturgie 41 Lucky Luke – Tome 12 – La Guérison des Dalton : Morris & René Goscinny 42  Les Tuniques Bleues – Tome 17 – El Padre : Raoul Cauvin & Willy Lambil 43 Les Tuniques Bleues – Tome 4 – Outlaw : Raoul Cauvin & Louis Salvérius 44 L’Homme qui n’aimait pas les armes à feu – Tome 4 – La Loi du plus fort de Wilfrid Lupano & Salomone 45 Les Tuniques Bleues – Tome 3 – Et pour quinze cents dollars en plus de Raoul Cauvin & Louis Salvérius 46 Underground railroad : Colson Whitehead 47 Sherlock – Tome 2 – Le banquier aveugle : Jay, Mark Gattis & Steven Moffat [MANGA]  48 Par le vent pleuré : Ron Rash 49 Le casse – Tome 5 – Gold Rush : Luca Blengino & Antonio Sarchione | The Cannibal Lecteur Modifier

Cerisia :

Chroniques littéraires (Miss Marple) : 1 The Girls, Emma Cline 2  California Girls, Simon Liberati 3  Le doute, S.K. Treymaine 4 Hortense, Jacques Expert

Claudia : 1. Pandemia – Franck Thilliez 2. L’emprise du passé – Charlotte Link 3. Les morsures de l’ombre – Karine Giebel 4 Au fond de l’eau – Paula Hawkins Fin de ronde – Stephen King Les animaux – Christian Kiefer Le cri – Nicolas Beuglet Ceux qu’on aime – Steve Mosby L’avocat, le nain et la princesse masquée – Paul Colize  10 Sharko – Franck Thilliez

Frankie (Montalbano): Sa présentation du challenge De soie et de sang, cinquième enquête de l’inspecteur Chen de Qiu Xiaolong Cours ma jolie de Lisa Unger Hypothermie d’Arnaldur Indridason Stasi Child, Karin Müller tome 1 de David Young

Ju lit les mots : son billet de présentation 

Aby (n’y descendez jamais) de Fabrice Liegeois  Josh de ALEXIS AREND  Le Silence des Aveux d’Amélie De Lima  CHARLY : Au commencement de Cédric PERON   5  Sans raison… de Mehdy Brunet  6  Secrets Mortels de Sam Carda 7 Le Ferry de Mats Strandberg  Le cimetière des veaux sous la mère de Bertrand Boileau 9  LA RUMEUR tome 1 : La fuite de Solenne Hernandez  10 Fanny N. d’Alice Quinn 11 Le Silence des Aveux d’Amélie De Lima 12  La Nature des choses de Charlotte Wood  13 Reconstitution de Thierry Moral 

Licorne (Montalbano) : son billet de présentation Le septième prophète de Matt Verdier De sinistre mémoire de Jacques Saussey Une étude en écarlate de Jean d’Aillon  4 Les Petits-meurtres à Mangle Street de MRC Kasacian 

Lilousoleil

Livre d’après (Montalbano) : 1  Qui a tué Heïdi ? Marc Voltenauer 2  Zéro de Marc Elsberg 

Livre d’Eden : son billet de présentation

Livre d’un jour (Montalbano) : 1 Code 93 de Olivier Norek 2 La mue de l’assassin de Dorothée Lizion 3  Tout pour plaire de Ingrid Desjours Seules les bêtes de Colin Niel Livia Lone de Barry Eisler Sept jours pour survivre de Nathalie Bernard 7  Le chat de Tigali de Didier Daeninckx Sharko de Franck Thilliez

L’Ornitho (Erlendur) :

Lorence – Au Phil de lo son billet de présentation Blanc sur noir de Kris Nelscott 2 Les faiseurs d’anges de Kris Nelscott 3   Le rocher avec des ailes d’Anne Hillerman

Lucie Chipounette :1  Glacé de Bernard Minier L’oiseau de mauvais augure de Camilla Lackberg  3 Arrêtez-moi de Lisa Gardner

Mamoun : son billet de présentation De force de Karine Giebel

Manika : 1 Tu ne perds rien pour attendre de Janis Otsiemi 2 Le manoir de l’écureuil Tome 2 de serge Brussolo

Martine (Montalbano) : sa présentation du challenge ; 1Una vacanza di petra d’Alicia Gimenez Bartlett 2 La briscola à cinq de Marco Malvaldi Le Che s’est suicidé de Petros Markaris 4 Un tour de passe-passe de Marco Malvaldi 5 Senza fermate intermedia Un natale di Petra d’Alicia Gimenez Bartlett

Mrs Pepys (Miss Marple) :

PatiVore : son billet de pésentation du challenge Polar et thriller 2017-2018 Psychiko de Paul Nirvanas Le moine et le singe-roi d’Olivier Barde-Cabuçon 3 Le secret d’Igor Koliazine de Romain Slocombe

Sandrion (Miss Marple): 1 La glace noire de Michael ConnellyUne fibre meurtrière de Kylie Fitzpatrick La Blonde en béton de Michael Connelly Le dernier coyote de Michael Connelly Les temps sauvages de Ian Manook Quand sort la recluse de Fred Vargas

Syl (Miss Marple) :

Titoulematou : 1 Naija de Thierry Berlanda De sinistre mémoire (Jacques Saussey) Les ombres innocentes de Guillaume Audru L’enfant aux yeux d’émeraude de Jacques Saussey Serre-moi fort de Claire Favan

Vive les bétises : 1 Le temps est assassin de Michel Bussi 2 L’assassin à la pomme verte de Christophe Carlier

Virginie :

Zofia :

et l’organisatrice (Sherlock Holmes)  : 1 Les marais sanglants de Guérande de Jean-Luc Bannalec Nozze nere, tome 1 de Jerôme Sublon Tout ce qui meurt de John Connolly  4  La dernière licorne de Tobby Rolland Le sang de la vigne, tome 19 de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen Merde à Vauban de Sébastien Lepetit Cauchemar dans les Cotes de nuits de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen Commissaire Morteau, tome 2 : L’origine du crime de Sébastien Lepetit Un vélodrame en Normandie de Robert Vincent 10 Sept jours pour survivre pour Nathalie Bernard 11 Dernier crime avant les soldes d’Yves Pinguilly 12 Boire et déboires en Val de Loire de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen 13 Maudit printemps d’Antonio Manzini  14 La falaise de Paimpol de Christian Querré 15 Arsène Lagriffe hors-la-loi de Jennifer Gray 16 L’espionne qui aimait la cantine de Pamela Butchard  17 Arsène Lagriffe règle ses comptes de Jennifer Gray 18 De trèfles et de plumes de J. Arden 19 La dent du serpent de Craig Johnson 20 Créole Belle de James Lee Burke 21 Les panthères grises de Patrick Eudeline 22 Le secret des orphelins d’Elly Griffiths 23 Les disparues du marais d’Elly Griffiths 24 La cible était française de Lee Child  25 Addict de James Renner 26 Minuit sur le canal San Boldo de Donna Leon 27 Mon ami Adèle de Sarah Pinborough 28 La mariée était en blanc de Mary Higgins Clark et Alafair Burke 29 La rivière des âmes perdues de James D. Doss 30  Nom de code : Mémé Ruth d’Alice Quinn 31 Sans défense d’Harlan Coben 32 Le meurtre d’O’Doul Bridge de Florent Marotta 33 Dernier appel pour les vivants de Peter Farris 34 Témoin de la nuit de Kishwar Desai 35 Mato Grosso de Ian Manook 36 Le complot du trident de Tristan Koëgel 37 Une histoire des loups d’Emily Fridlund

Une histoire des loups d’Emily Fridlund

Présentation de l’éditeur :

Une famille emménage de l’autre côté du lac, en face de chez Madeline, une adolescente un peu sauvage. Alors que le père travaille beaucoup, la mère propose à la jeune fille de l’aider à s’occuper de leur petit garçon. Peu à peu, Madeline s’intègre à ce foyer, sans en déceler la part cachée. Premier roman.

Mon avis : 

Soyez prévenu, il n’y a pas de loups dans cette histoire, sauf ceux qui passionnent l’héroïne/narratrice Madeline/Linda.
Ce récit est celui d’une histoire simple vue rétrospectivement. Maddie a 37 ans quand elle nous raconte ce qu’elle a vu 22 ans plus tôt. Elle nous le raconte petit à petit, par bribes, mêlant des morceaux de son présent à ces moments de son passé. Maddie ne semble pas avoir construit sa vie, parce que rien n’a été construit autour d’elle, dans sa jeunesse. Vous voulez savoir ce qui se passe après la dissolution d’une communauté hippie ? Voyez la vie de la jeune Madeline, c’est un peu ça. Elle est scolarisée, elle partage des activités avec ses parents, mais elle ne dialogue pas avec eux, elle ne reçoit pas de marque d’affection, pour tout dire, elle est livrée à elle-même, se demandant même si cet homme et cette femme sont ses parents – après tout, les enfants étaient élevés en communauté eux aussi. Ni frère, ni soeur, ni ami, seulement le souvenir d’une autre gamine de la communauté – et l’observation d’une camarade de classe, presque aussi ostracisée qu’elle. Cela semble un cliché mais ces seuls vrais amis sont ses chiens.
Puis, des voisins s’installent, au milieu de nulle part. Un couple presque parfait, un couple d’intellectuels, de ceux que l’on écoute sans trop comprendre les paroles mais à qui l’on n’ose pas demander des explications. Un homme plus âgé, scientifique, une femme qui se consacre à son fils Paul, si mignon, si précoce, si étrange que soit la manière dont les siens prennent soin de lui.
Une histoire des loups est une oeuvre particulière parce que l’on en apprend beaucoup sur Maddie, son ressenti, ses émotions. Nous avons presque son examen de conscience, quand elle se demande comment elle aurait pu empêcher ce qui s’est produit, alors qu’elle n’était qu’une enfant. Nous découvrons aussi les « ratés » de la justice américaine, et la grande importance, le poids de la religion, au nom de qui on peut faire à peu près tout. Cependant, je ne peux pas dire que j’ai réellement accroché à cette lecture. Les personnages sont trop dans l’attente, la contemplation et pas assez dans l’action. Bref, ce n’est pas vraiment mon genre de lecture, même si j’aime toujours autant les éditions Gallmeister.

Le complot du trident de Tristan Koëgel

Présentation de l’éditeur :

Dans le port d’Ostie, le trafic maritime est bloqué par un navire inconnu. Publius et son neveu Lucius enquêtent. Ils ne vont découvrir à son bord que des cadavres, morts de la peste. À leur cou, un pendentif en forme de trident. Rome est menacée et la peste n’est que le premier fléau infligé à la ville et à ses habitants. Une enquête haletante débute pour le duo…

Mon avis :

Un roman policier dans la Rome Antique, voici qui est plutôt rare.
L’empereur qui règne est Titus, celui qui a abandonné la reine Bérénice et qui a déjà inspiré des auteurs. Les fléaux sont nombreux sous son court règne, dont la peste. Nous le rencontrerons, au cour de ce livre, lui qui n’a véritablement confiance en personne. L’histoire romaine ne peut lui donner tort.
Nous commençons quasiment par la fin. Nous savons qu’un meurtre a été commis, le coupable est en prison (pas de présomption d’innocence pour ceux qui lui rendent visite). Avec Lucius, 15 ans, neveu de l’enquêteur Publius, nous remontons le temps pour comprendre comment l’on en est arrivé à ce point – il est plus confortable que les prisons romaines.
Des deux enquêteurs, Publius est le plus intéressant. Expérimenté, mature, il ne se fit pas aux apparences, il n’a pas peur de se mouiller, encore moins de prendre des risques. Lucius, plus impulsif, plaira davantage aux jeunes lecteurs.
Le complot du trident montre un univers essentiellement masculin et offre une vision détaillée de l’empire romain, des différents peuples conquis qui la composent. De sa décadence aussi : la paresse, l’appât du gain sont bien présents.
Dernier point : les interventions du narrateur, brève, mais qui ne manque pas d’humour.
Le complot du trident est un roman qui devrait plaire aux adolescents.

Mato Grosso de Ian Manook

tous les livres sur Babelio.com

Mon avis :

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Albin Michel pour m’avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.
Bien que fan de Yeruldelgger, j’ai eu du mal à entrer dans ce livre – qui n’est pas une aventure de Yeruldegger, bien sûr. L’une des raisons est que l’action se passe au Brésil, et j’ai beaucoup de mal avec le climat, les paysages d’Amérique du Sud.
Roman policier ? Non, roman noir et mise en abîme. Le personnage principal est un auteur de roman policier qui s’est inspiré de faits trop réels pour écrire son oeuvre à succès. Il n’est pas le seul à puiser son inspiration dans le réel. IL se retrouve face à l’un des hommes dont il a mis en scène la vie dans son roman. Ou comment votre création littéraire vous demande des comptes.
Ce roman me fait penser à un exercice de style, avec le récit enchâssé, l’auteur/narrateur/personnage principal et lecteur, réhabilitant ainsi la lecture à voix haute comme re-création littéraire. Je n’ai garde d’oublier aussi ces questionnements, ces analyses – ou l’auteur sommé de rendre des comptes sur la manière de créer, de (dé)valoriser ses personnages.
Du coup, je me rends compte que j’ai à peine parler du sujet du livre : un meurtre sous fond de passion, de trafic dans un Brésil où l’amour ne cesse de se mêler à la violence. Un pays où les aventuriers peuvent tenter leur chance, tout perdre, tout regagner. La vengeance est l’un des maître-mots. Combien de temps peut-on mettre pour se venger ? Trente ans, répondront certains.
Même si je n’ai pas apprécier ce livre autant que je l’aurai aimé, je pense qu’il plaira aux amateurs de romans noirs et d’aventure.