Les enquêtes de Mary Lester – tome 37 : Villa des quatre vents de Jean Failler

Présentation de l’éditeur :

Un double meurtre bien mystérieux vient d’être découvert dans le Finistère Nord. Un homme d’affaires parisien, Louis Sayzé, et sa jeune amie sont retrouvés chacun avec une balle dans le coeur à la Villa des Quatre Vents, une vaste maison isolée au milieu des champs d’artichauts et de choux-fleurs. Immédiatement, il apparaît aux enquêteurs de la gendarmerie nationale que ce double meurtre, lié à une affaire d’espionnage industriel, présente des ramifications internationales ; découvrira-t-on son auteur, vraisemblablement un tueur professionnel commandité pour cette double exécution ? Trouver un coupable rassurerait l’opinion publique. Mary Lester est requise, par le biais d’une de ses anciennes relations devenue chef de cabinet au ministère des Affaires étrangères. Cette mission n’enthousiasme pas notre capitaine qui sent derrière ce dossier une forte implication politique. Elle se heurte à deux officiers des Renseignements généraux qui lui conseillent « paternellement » de laisser tomber. Il n’en faut pas plus pour qu’elle s’accroche et découvre certains éléments plus que sensibles, qui l’exposent au danger… Mais comment arrêter Mary Lester lorsqu’elle est lancée ?

Mon avis :

J’ai lu ce tome dans le train puis le TER qui m’emmenait à Nogent sur Marne – aucun rapport avec ce roman policier breton. Si je le note, c’est pour m’en souvenir quand je relirai cet avis. Je dois dire que ce n’est pas mon préféré de la série. Mais n’anticipons pas : la chronique du tome 2 paraîtra demain.

Le roman nous entraîne dans les terres, avec une victime qui faisait tout autre chose dans la vie que vivre en Bretagne. La villa ? Un lieu de villégiature presque comme un autre. J’ose même dire qu’en dépit du nom des lieux, je ne me suis pas vraiment sentie en Bretagne dans ce roman. Nous avons un double meurtre avec une victime et une victime collatérale, couple pas légitime du tout, pas même un couple d’ailleurs, plutôt un homme qui a loué les services d’une femme. Le fond de l’enquête est une affaire d’espionnage qu’il faut résoudre au plus vite. Le double meurtre peut presque attendre, et c’est Mary Lester qui est missionnée pour enquêter, avec pour charge de ne pas toucher à l’autre affaire. Les autres plutôt, parce que d’autres enquêtes s’entrecroisent, qui feront rencontrer à Mary une romancière en perte d’inspiration, bien qu’elle ait publié maints romans. Angélique (à l’état civil)/Jeanne (en littérature ) a enfin pu revenir dans son village natal quarante ans après l’avoir quitté, scandale littéraire oblige. A-t-elle été oubliée ? Pas tant que cela, cependant le temps a passé, et Angélique peut presque passer inaperçue, tant elle peut être suspicieuse en ce qui concerne sa vie privée. A ce point-là, ce n’est plus prendre des précautions, c’est presque se prendre pour une agent secret, comme si l’on n’avait pas assez de barbouze dans ce roman. Oui, j’exagère un peu… mais elle aussi !

L’on parle beaucoup, beaucoup dans ce roman, je pense aux longs échanges entre Mary et son supérieur, entre Mary et les autres policiers (oui, nous sommes presque dans une guerre des polices), entre Mary et Angélique, qui pratique la restriction d’information avec brio. Je trouve que cela fait parfois perdre beaucoup de temps à la mise en place de l’intrigue, à l’enquête elle-même. Mais ce n’est que mon point de vue.

 

4 réflexions sur “Les enquêtes de Mary Lester – tome 37 : Villa des quatre vents de Jean Failler

  1. Je ne connaissais pas cette série, je n’avais pas l’intention de la lire, donc, ton avis un peu négatif ne changera rien pour moi 🙂

    Juste dommage pour toi que ce ne soit pas un chouette roman…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.