Chasseuse d’Âmes La danse des ombre par Megara Nolhan & Pryscia Oscar

Présentation de l’éditeur :

À Wënalmor, les Âmes ont depuis longtemps pris le contrôle des Hommes. Enfouies au plus profond d’eux-mêmes, alimentant leurs plus bas instinct, elles influencent leurs actes, insidieuses. Les Âmes les plus puissantes, les Lames, dirigent le Royaume d’une main cruelle et meurtrière. Aliénor est une Chasseuse. Guerrière de l’ombre, elle œuvre en secret pour mettre fin au règne des Âmes. Impitoyable, elle est prête à tout pour accomplir sa vengeance. Aël est un Gardien. Soldat au service des Lames du Royaume, il ne vit que pour briller à leurs côtés. Et pour décimer les Nés-Sans-Âmes jusqu’au dernier. Tout les oppose, une chose va pourtant les rapprocher. Une Lame. Elle doit la tuer. Il doit la protéger. Réunis par la force des choses, ils vont devoir traverser le Royaume côte à côte sans soupçonner la véritable nature de l’autre. Qui des deux mènera à bien sa mission ? Et à quel prix ?

Mon avis :

Premier tome d’une trilogie, la danse des Ombres nous fait découvrir l’univers des Ames, des gardiens et de leurs chasseurs. Découvrir un univers de fantasy est toujours intéressant, il m’a fallu quelques pages, cependant, pour intégrer ses codes – preuve aussi que la création est véritablement originale.

Cinq cents ans que cela dure, cinq cents ans que les Ames ont pris le pouvoir. Les Chasseurs essaient de leur côté de les vaincre. Les Gardiens sont là pour les préserver. Il me serait facile de dire « tout les oppose ». Non, justement. Chasseurs et Gardiens sont des guerriers valeureux, sûrs de leur bon droit, ayant chacun une version de leur histoire commune, sûr qu’ils sont que celle-ci est la bonne. Cela rend les Gardiens particulièrement sûrs d’eux, pour ne pas dire imbuvables, eux qui ne veulent surtout pas se mêler au commun des mortels, sauf s’ils y sont contraints. Et encore. ils vont les côtoyer, ils ne vont pas se mêler de leur histoire, cela leur demanderait de descendre de leur piédestal.

Aël est l’un de ceux-là, fils d’un des meilleurs gardiens qui soit, il entend réussir ses missions mieux que personne. Il doit protéger une Lame, et part la rejoindre. Seulement, il ne peut partir seul et partage la route avec une jeune femme qui fait commerce de foulards et a donc l’habitude de voyager. Elle a un cran, une audace pour se mêler de ce qui ne la regarde pas, pour affronter les différents périls de leur voyage qu’il n’a pas. Forcément : Aliénor a été confrontée tout jeune au pire. Forcément : Aliénor est une chasseuse, et elle se garde bien de le lui dire : le secret, c’est la survie.

Voyage initiatique ? Oui. Ils en sortiront non pas transformés, mais différents, prêts à se questionner, à approfondir ce qu’ils tenaient pour acquis jusque là, et qui ne l’est peut-être pas tant que cela.

Je lirai sans doute les deux tomes suivants de cette trilogie, mais pas tout de suite.

2 réflexions sur “Chasseuse d’Âmes La danse des ombre par Megara Nolhan & Pryscia Oscar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.