Ecoute, jolie Márcia – Marcello Quintanilha

Présentation de l’éditeur :

Márcia, infirmière respectée et aguerrie d’un hôpital de la région de Rio, vit dans une favela avec son compagnon Aluisio et sa fille Jaqueline, qu’elle a eue très jeune avec un autre homme. Jaqueline est frivole et grande gueule, et mène la vie dure à sa mère. Au grand désarroi de Márcia, sa fille fréquente les membres d’un gang du quartier et les relations deviennent très tendues entre les deux femmes. Marcia demande alors à Aluisio de surveiller Jaqueline, mais celui-ci risque gros…

Mon avis :

J’ai découvert cette bande dessinée grâce au blog de Béa, aux bouquins garnis  et je crois sincèrement que je ne pourrais pas rédiger une meilleure chronique que la sienne.

Marcia, l’héroïne de ce récit, est infirmière à plein temps. Elle et ses collègues bossent énormément à l’hôpital, ne ménage pas ses forces. Une fois sortie, elle prend soin d’une patiente atteinte de la maladie d’Alzheimer. Surtout, elle n’hésite pas à intervenir en pleine rue, aidant une jeune femme n’ayant pas eu le temps de gagner l’hôpital à mettre au monde son enfant. C’est ça, Marcia.

Sa vie privée est tout aussi tumultueuse. Pas à cause de son compagnon, non : Aluisio est un homme rare, qui prend des risques pour elle et pour Jacqueline, la fille de Marcia. Ce qui caractérise la jeune femme est sa désinvolture, en tout point : elle se moque de tout, des risques qu’elle prend, et des risques qu’elle fait prendre à Marcia et à Aluisio. Les conséquences ? Je vous le dis, elle s’en moque, tout comme elle se moque de l’amour inconditionnel que lui voue sa mère. Nous sommes au Brésil, nous sommes dans les favelas, les guerres entre gangs font rage, l’un supplantant l’autre, après avoir laissé morts et blessés derrière eux.

Et Marcia ? Femme hors-norme, elle ira jusqu’au bout pour ceux qu’elle aime, ceux qu’elle peut aider – et le « jusqu’au bout », ce n’est pas forcément ce que l’on penserait en France. Nous ne sommes pas dans un mélodrame, nous sommes dans un récit brut, de chair et de sang, de passion aussi, et le dessin suit : les personnages sont particulièrement expressifs dans cette oeuvre hors-norme.

A découvrir !

 

13 réflexions sur “Ecoute, jolie Márcia – Marcello Quintanilha

  1. Je t’avoue que la couverture ne m’aurait pas attirée, mais l’histoire de cette femme altruiste et mère prête à tout pour sa tumultueuse enfant m’intéresse. Je connais, en outre, fort peu le contexte particulier du Brésil…

    • Je suis très peu bande dessinée donc… Les dessins, les couleurs sont hors-norme, comme le personnage à qui sa fille en fait voir, avec désinvolture, de toutes les couleurs, et même pire encore. Je ne le connais pas beaucoup non plus, j’ai simplement lu, par le passé, quelques romans brésiliens.

  2. Pingback: Huitième mois espagnol – mai 2022 | deslivresetsharon

  3. Pingback: Bilan du huitième mois espagnol | deslivresetsharon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.