Rewind de Pascal Ruter

Présentation de l’éditeur :

Vous croyez connaître les gens qui vivent autour de vous ?

Vous avez tort.

Pour connaître la vérité, une seule solution : plonger dans le passé comme dans un océan de secrets. C’est ce que va apprendre Eva, jusqu’à se brûler les ailes.

Appuyez avec elle sur la touche rewind.

Merci à netgalley et aux éditions Didier Jeunesse pour leur confiance.

Mon avis :

Dur ? Oui. Non pas dur à lire mais dur à entendre. Ce n’est pas une jolie histoire qui nous est contée là, c’est une histoire difficile, et pourtant si proches de nous. La mère d’Eva et de Simon est morte dans un accident de voiture. Elle les laisse orphelins – leur père est mort dix ans plus tôt. Heureusement, il reste Daniel, leur beau-père, leur « presque » père aux yeux de la société, avec lequel ils vont pouvoir vivre, grâce à un jugement du tribunal. Oui, Paula, leur mère, n’avait pas pensé qu’il pourrait lui arriver quelque chose, elle ne parlait pas à ses enfants de ses dernières volontés, ce qui paraît logique. Paula, professeure de philosophie, semblait, d’après le portrait que dresse d’elle ses enfants, déconnectée de la réalité, inadaptée aux nouvelles technologies pour tout ce qui ne concernait pas son travail, la communication avec ses élèves, le rangement de son bureau n’était compréhensible que pour elle-même. Alors ?

Alors se pourrait être un livre sur le deuil, et Daniel semble parfaitement respecter tout ce qu’il faut faire pour que des adolescents vivent le mieux possible la mort de leur mère. « Semble », parce que ce qui m’a fait tiquer très vite, c’est le manque de communication. le comprend très bien, puisqu’elle dit les paroles que l’on attend d’elle, non les paroles qu’elle a sur le coeur, parce qu’elle sent que quelque chose cloche. Par conséquent, pour calmer les méduses qui s’agitent dans son ventre, elle décide d’enquêter. Sur tout. Ce qu’elle découvre ? Ce n’est pas à moi de vous le dire, c’est au lecteur de le lire, dans cette oeuvre prenante, remplis de personnages attachants parce qu’humains.Et, en guise de fil rouge, un objet, un objet d’une autre génération, le walkman de son père, lien ténu qui relie Eva à son passé, à celui des siens, quand rien n’était encore arrivé de ce qui la bouleversait actuellement.

Et, en guise de fil rouge, un objet, un objet d’une autre génération, le walkman de son père, lien ténu qui relie Eva à son passé, à celui des siens, quand rien n’était encore arrivé de ce qui la bouleversait actuellement.

Un beau roman à lire et à partager.

6 réflexions sur “Rewind de Pascal Ruter

  1. Pingback: Challenge Jeunesse Young adult #11 [Bilan 7] – Muti et ses livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.