Archive | 15 janvier 2022

Chaboom : Le château hanté de Laurence Erwin et Mandar

Présentation de l’éditeur : 

Quand le chevalier Chaboom apprend qu’il lui suffit de passer une nuit dans le château de Moursticoët pour en devenir le propriétaire, il n’hésite pas un instant. Une mission pareille, c’est du gâteau ! Demain matin, le château sera à lui.
Sauf que, dès son arrivée, les affaires se compliquent : il n’est pas seul et il va devoir tout faire pour se débarrasser de ses concurrents.
Mais le pire reste à venir. D’où proviennent ces étranges bruits ? Et qui est cette créature que l’on nomme «?le Monstre de Moursticoët » ?

Mon avis :

Merci aux éditions Au Loup et à Babelio pour ce partenariat.

Si vous connaissez déjà Chaboom – il a déjà été le héros de trois aventures – vous constaterez qu’ici il n’est pas un chat pirate, mais un chat chevalier. Il a une mission simple : passer la nuit dans un château que l’on dit hanté. S’il y parvient, le château lui appartiendra. Bien sûr, il n’est pas le seul prétendant au titre de possesseur – ce serait beaucoup trop simple ! Tous sont très motivés pour arriver à leur fin. Ni eux ni Chaboom n’avait prévu ce qui les attendait au cours de cette nuit.

C’est une bande dessinée, oui, mais une bande dessinée que j’ai trouvé un peu à la limite de l’album, ou plutôt, comme s’il s’agissait d’une bande dessinée pour jeunes lecteurs. Comme dans un album, les couleurs, chaudes pour la plupart, sont très marquées. L’ambiance nocturne à l’intérieur du château est très bien restituée et les nombreuses péripéties peuvent permettre aux jeunes lecteurs de fractionner leur lecture. Oui, en disant ceci, j’ai l’impression d’être très technique, alors que la lecture de ce livre ne nécessite pas de compétences particulières, simplement de s’abandonner au plaisir de voir les adversaires que devra affronter Chaboom, et les retournements de situation.

Après les vampires, les fantômes et les moustiques, heureusement qu’il n’y a pas de loup-garou parmi nous. Hi hi !

Bane Seed, tome 3 : Voyage au bout du Sidh de Fanny André

édition MxmBookmark – 143 pages
Présentation de l’éditeur :
Avide de vengeance, Caoimhe a laissé une traînée de cadavres derrière elle avant de prendre la fuite. Bane, qui était chargée de superviser sa formation, pourrait s’en laver les mains (comme ses supérieures), sauf que ce n’est pas vraiment son genre ! Aidée de Morgane et Merlin, qui se révèlent étrangement efficaces quand ils arrêtent de s’écharper, Bane part à la recherche de la jeune Banshee. Et même si cela dépasse largement le cadre de leur partenariat pour le Conseil, Dorian répond aussi à l’appel pour la seconder dans sa nouvelle enquête. Commence alors pour nos deux héros une traque qui les fera voyager à travers le Sidh. Entre rencontres inattendues, combats magiques, complots et autres secrets, Bane et Dorian auront fort à faire et iront de surprise en surprise ! La plus grande d’entre elles sera peut-être l’évolution de leur relation… mais sont-ils prêts à y faire face ?
Mon avis ;
Jamais de repos, telle pourrait être la devise de Bane Seed – et encore, il ne s’agit que de ses missions pour le Conseil, pas de son travail officiel, celui de Pourfendeuse. Ne parlons même pas de son travail de formatrice, parce qu’alors là, c’est la Bérézina. Oui, prendre soin d’un bébé Banshee récalcitrant, quelqu’un qui a accepté cette mission sans savoir réellement dans quoi elle s’engageait n’augure rien de bon. La preuve en est que Caoimhe, souhaitant se venger, venger les siennes (oui, ils s’agit de femmes, donc autant accorder au féminin), a laissé derrière elle quelques cadavres. A Bane de se dépatouiller de ce problème, puisque ses supérieures ne sont pas très réactives – spoiler, à un moment, il faudra bien qu’elles le soient.
Ce troisième tome marque, en quelque sorte, la fin d’un cycle, et nécessitera un peu de ménage dans les hautes sphères – si, si. Il n’est pas facile de voir les problèmes en face. Les régler demande beaucoup d’énergie. Bane n’est pas du genre à s’économiser, Dorian non plus, et leur duo est des plus réactifs.
Que deviendront-ils dans le tome 4 ?