Archive | 25 novembre 2021

Mister Silence contre La Main Jaune, tome 1 : La baignoire de cristal de Louis Fournel

édition Oxymoron – 88 pages.

Présentation de l’éditeur :

Jim PATERSON, que les services américains d’espionnage dont il était l’une des gloires avaient surnommé durant l’occupation allemande en France « Mr. Silence », parcourt les rues sombres, la nuit, pour rentrer chez lui.
Devant une maison paisible, il entend un coup de feu assourdi, provenant de l’intérieur de la bâtisse.
Il saute le mur de clôture pour pénétrer dans la demeure afin de porter secours à ses habitants. Jim PATERSON ne se doute pas qu’il s’apprête à contrecarrer les plans d’une organisation criminelle de grande ampleur dont la vengeance va être terrible…

Mon avis :

Je poursuis, un peu, l’exploration de la littérature fasciculaire. Je découvre ainsi une nouvelle série, Mister Silence contre La Main Jaune.
Il s’agit ici de la première aventure de Mister Silence, cependant l’auteur l’a doté d’un passé qui fait de lui un personnage intéressant. Jim Paterson était un espion américain pendant la seconde guerre mondiale, il a noué des amitiés à cette époque, il sait d’ailleurs se faire apprécier assez rapidement de ceux qui le côtoient, par son courage et son franc parler.
Le récit débute à peine que Mister Silence (son surnom pendant la guerre) vient en aide à un couple de commerçants victime de racket. Si c’est trop tard pour le mari, il sauve la femme, qui ne peut dire toute la vérité à la police, tant elle craint l’organisation qui la rackette. Je vous laisse deviner qui va tout mettre en oeuvre pour s’opposer à cette organisation, quitte à s’exposer dangereusement et à perdre quelques plumes dans l’affaire.
Ce que j’ai aimé ? Les nombreux rebondissements du récit ! Jim Paterson se doit d’être toujours sur le qui-vive, afin de se sortir des situations dans lesquelles ses ennemis l’ont plongé. Se reposer peut être dangereux ! La fin ouverte de ce premier volume donne envie de découvrir la suite, tout simplement.