L’antidote mortel, tome 2 : Le casque maléfique de Cassandra Lambert

Présentation de l’éditeur :

Whisper n’a pas le temps d’apprendre à devenir reine que le palais est assiégé. Malgré le danger, elle tente de rejoindre sa tante à l’autre bout du pays avec l’espoir de sauver le royaume. Eden, retrouve enfin son père, au cœur d’une forêt ensorcelée. Sa mystérieuse invention, un casque extracteur de magie, attire de maléfiques convoitises !
Jadis voit ses pouvoirs prendre de l’ampleur et comprend qu’il ne pourra les apprivoiser qu’en levant le voile sur son histoire. Mais sa quête de vérité pourrait lui coûter la vie… Plus que jamais, les trois héros devront rester unis et s’appuyer sur la confiance qu’ils se portent pour se dépasser dans les épreuves qui les attendent…

Mon avis :

Suite et fin d’une saga de fantasy qui ne comporte que deux tomes. J’ai apprécié que ce soit le cas, que l’autrice ne dilue pas les actions dans un grand nombre de tomes sans que l’on ne puisse en voir le dénouement. Pourtant, tout semblait terminé à la fin du tome 1 : le roi Salomon n’était plus, Jadis avait retrouvé sa famille, Whisper et lui étaient réunis. Seule Eden n’avait pas retrouvé son père, mais elle partit à sa recherche dès qu’elle le put. Nos trois héros n’eurent guère le temps de profiter de leur victoire que déjà, le palais est assiégé, la reine prisonnière, et Whisper n’a que le temps de fuir, pour rejoindre sa tante dans les royaumes du Nord. Jadis, lui, est déjà parti, juste avant l’assaut. Quant à Eden, je dirai simplement qu’elle progresse dans sa quête.
Nos héros n’ont guère le temps de se reposer dans ce tome. Les péripéties sont nombreuses, oui, mais surtout, les intrigues ne se déroulent pas comme on pouvait le penser – et je dirai même comme les héros pouvaient le penser. Ni eux ni le lecteur ne peuvent vraiment se reposer sur ce qu’ils savent, ou sur ce qu’ils croient savoir. Les personnages ne sont pas manichéens, tous sont susceptibles d’évoluer, que ce soit du côté du bien ou du côté du mal.Beaucoup de faits seront dévoilés, qui viendront éclairer d’une autre manière le premier tome. Il n’est pas toujours facile d’avancer, il est encore moins facile de reconnaitre que l’on s’est trompé, que l’on a été abusée. Le chemin à parcourir est long, tout comme est long celui qui mène à comprendre pourquoi certaines personnes ont agi ainsi. Quant au dénouement, il est à l’image du récit entier : il ne nous amène pas forcément là où nous pensions nous rendre.

Merci aux éditions Didier Jeunesse et à Netgalley pour ce partenariat.

7 réflexions sur “L’antidote mortel, tome 2 : Le casque maléfique de Cassandra Lambert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.