La fosse aux âmes de Christophe Molmy

édition de la Martinière – 304 pages

Présentation de l’éditeur :

Un attentat dans un cinéma : la vie de Fabrice explose. Sa compagne est tuée par les terroristes, lui en réchappe. Le sens de sa vie gît quelque part, criblé de balles. C’est sur cette crête, entre folie et possible résilience, que Fabrice avance désormais. L’amour d’une autre femme, comme une pulsion de vie, suffit un temps à calmer le trauma. Mais quand cette dernière disparaît à son tour, Fabrice est accusé et le mal en lui se réveille. Tout bascule. Il est un fugitif, un survivant – quoi qu’il en coûte.

Mon avis :

Un livre tristement actuel. Oui, je ne peux pas m’empêcher de le dire. Que reste-t-il après, pour ceux qui ont survécu, pour ceux qui doivent vivre avec (la douleur) et sans (l’être aimé) ? Que reste-t-il à ceux qui souffrent de la culpabilité de ceux qui ont survécu ?

Fabrice était à une séance de cinéma, avec sa compagne Juliette et son beau-frère quand des terroristes sont entrés dans la salle et ont tiré. Juliette et son frère ont été tués, lui a survécu. Il doit témoigner, aussi, témoigner devant la police, qui s’étonne parfois de certaines de ses réactions – comme s’il existait un catalogue des réactions « normales » à avoir dans une situation qui ne l’est pas.

Se reconstruire, revivre ? Des grands mots. Pourtant, Fabrice tombe à nouveau amoureux, de Clarisse, qui était en charge de l’enquête, et à nouveau, le drame survient : la femme qu’il aime disparait. Pire : il est accusé d’être responsable de sa disparition. Pour Fabrice, s’en est trop, et il bascule. Il ne s’agit plus de reconstruire sa vie, il s’agit de survie, proprement dit. Il ne s’agit même pas de prouver son innocence, presque plus, à peine, il veut savoir ce qu’il est arrivé à Clarisse, qui est responsable de sa mort – parce qu’il le sait, elle n’a pas pu disparaître ainsi.

Je ne pense pas avoir été la seule à avoir été happée en voyant Fabrice sombrer peu à peu, réagissant à chaque fois qu’un nouveau coup lui était porté. Le répit ne peut exister pour lui. Se reconstruire sera-t-il possible ?

Merci aux éditions de la Martinière et à Netgalley pour ce partenariat.

2 réflexions sur “La fosse aux âmes de Christophe Molmy

  1. Pingback: Salon Polar’Osny 2021 – Les Lectures de Maud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.