Archive | 17 octobre 2021

Sur les pas de Shiva par Elisabeth Barillé

Présentation de l’éditeur :

À vingt ans, Élisabeth Barillé découvre l’Inde. Ce premier séjour bouleverse ses préjugés sur la beauté, la laideur, le juste, l’injuste et l’intolérable. Elle n’est plus la même en la quittant ; l’Inde a jeté en elle un feu de questions essentielles. Un feu pour toute une vie… Douze voyages ont précédé celui rapporté dans ces pages, car la fascination de Bharata (son nom sanskrit) ne cesse de s’exercer sur elle. On dit communément qu’en Inde, le divin est présent partout. Élisabeth Barillé nous emporte sur les traces de Shiva, le dieu des paradoxes, vers la colline sacrée d’Arunachala, dans ses légendes, ses temples, ses ashrams… et dans une autre exploration, tout intérieure. Ses lecteurs apprécieront l’énergie malicieuse de cette amoureuse de l’Inde capable de conjuguer le goût des autres et celui du silence, la gravité et la malice, la grâce et l’humour.

Élisabeth Barillé est l’auteure de plusieurs romans, récits et biographies, parmi lesquels, chez Gallimard, Corps de jeune fille, Exaucez-nous (Prix de la Fondation de France), À ses pieds. Et chez Grasset, Une légende russe (2012), Un amour à l’aube (2014), L’Oreille d’or (Prix Maurice Genevoix 2016) ou plus récemment : L’École du ciel (Prix Lamartine 2020).

Précision :

Du fait d’une surcharge de travail et d’une surcharge féline, j’ai souvent des coups de blues. Je tiens à préciser que vous avez donc échappé à un super article particulièrement futile, et qui ne m’aurait même pas remonté le moral. A la place, un avis « en retard », que j’aurai sans doute écrit hier soir si j’avais eu plus le moral.

Mon avis :

Je n’aurai pas la prétention, en écrivant cet article, de dire que je suis sortie de ma zone de confort. Non. Je dirai simplement que je ne connais pas grand chose à l’inde ou à la spiritualité indienne, que je n’ai pas de fascination particulière pour ce pays, et que je sais très bien que je ne m’y rendrais jamais – pour la simple et bonne raison que je ne voyage pas. Elisabeth Barillé, elle, est fascinée par ce pays, et c’est sur les traces de ces hauts lieux spirituels qu’elle nous emmène. Il ne s’agit pas, pourtant, d’un récit de voyage comme les autres, encore moins d’un guide des lieux spirituels de l’Inde, mais plutôt de la somme de ce que tous ces voyages en Inde lui ont apporté, du chemin parcouru, et du chemin qui reste à parcourir. Pour aller où ? Vers qui ? Vers quoi ? Elle nous parle aussi de toutes les rencontres qu’elle a faites, sur les questionnements que ces rencontres ont entraînés. On ne peut pas trouver ce que l’on ne sait pas que l’on cherche.

Merci aux éditions ELIDIA, Desclée de Brouwer et à Netgalley pour ce partenariat.