Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

édition Albin Michel – 85 pages.

Présentation de l’éditeur :

Paris. Rue bleue. Dans les années 60. Moïse, onze ans, mal aimé, supporte comme il le peut de vivre seul avec son père. Monsieur Ibrahim, le vieux sage, tient l’épicerie arabe et contemple le monde de son tabouret. Un jour, le regard de monsieur Ibrahim rencontre celui de Momo et, de conversation en conversation, la vie devient plus souriante, les choses ordinaires extraordinaires…

Mon avis :

C’est une histoire simple, finalement. L’amitié entre un jeune adolescent qui veut être un homme et un vieil homme à la fin de sa vie. Momo, diminutif de Moïse, a été abandonné par sa mère, très jeune, tellement jeune qu’il n’a aucun souvenir d’elle ni de son frère aîné, POpol, à qui son père le compare sans arrêt. Popol était nécessairement « mieux », il aurait tout fait mieux que son frère. Monsieur Ibrahim, c’est l’arabe du coin, et si vous ne savez pas ce que c’est, en voici la définition : « Arabe, Momo, ça veut dire « ouvert de 8h du matin jusqu’à minuit et même le dimanche » dans l’épicerie.  » Il est originaire du croissant d’or. Il va apporter à ce jeune garçon tout ce que celui-ci n’a pas chez lui, dans son logement, sinistre, avec un père qui ne fait pas vraiment attention à lui, un père qui ne supporte pas vraiment de vivre. Qui ne supporte plus de vivre.

Oui, nous sommes dans les années 60, dans la rue Bleue, qui n’est pas réellement Paris, non, c’est simplement « la rue bleue ». Nous croisons Brigitte Bardot, au détour d’un tournage, star absolue, à laquelle toutes les prostituées du quartier souhaitent ressembler.

Conte ? Fable ? Peut-être un peu des deux. Oui, le récit aurait pu sombrer dans le misérabilisme, et peut-être certains se diront que c’est atroce qui est arrivé à Momo, à son père, à ses grands-parents bien des années plus tôt. Ce n’est pas le cas, parce que Momo a trouvé quelqu’un qui lui a permis de s’ouvrir aux autres, de découvrir la vie. Et c’est plutôt pas mal.

3 réflexions sur “Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.