Archive | 25 septembre 2021

Le monstre des égouts de Christophe Lambert

édition Didier Jeunesse – 137 pages

Présentation de l’éditeur :

Recruté depuis peu par M. Pendergast, Sean doit encore faire ses preuves. Adieu les vols à la sauvette et bonjour les ennuis paranormaux ! New York cache dans ses recoins les plus sombres des créatures extraordinaires. Les trolls et les nains se terrent sous les égouts, loin de toute vie humaine. Mais l’équilibre entre ces deux populations est menacé depuis une étrange disparition. L’Agence Pendergast doit vite résoudre ce mystère si elle ne veut pas se retrouver avec une guerre souterraine sur les bras ! Elle envoie Sean et ses fidèles coéquipiers, Célia et Joe l’Indien, enquêter dans les égouts ! Y rentrer est simple, mais, en sortir indemne est mission impossible…

Mon avis :

Voici le second tome des aventures des membres de l’agence Pendergast. Du nouveau membre pour l’un d’entre eux, devrai-je dire. Sean vit toujours dans les rues de New York, il lui arrive encore de voler à la sauvette, mais il participe à l’occasion à des missions. Celle-ci sera pour le moins surprenante sur le plan culinaire (voir le chapitre 7, ce n’est pas tous les jours que des nains invitent des agents à partager leur copieux repas), elle l’est aussi parce qu’elle permet à Sean de découvrir un peu plus les créatures surnaturelles qui se cachent aux yeux des humains, tout en, peut-être, se rapprochant de Joe, qu’il déteste par principe. Les parents de Sean ont été tués par des indiens, Joe est un indien, donc Sean déteste Joe. Le raisonnement suivi par le jeune garçon n’est hélas pas très éloigné de celui suivi par des adultes sûrs de leur bon droit.

Ce que va apporter à Sean cette aventure ? Beaucoup de choses. Renvoyer (un peu) dans les cordes Barrie, cet agent anglais qui lui demande s’il a des chances auprès de Célia ? Fait. Rencontrer des nains, des trolls, et un monstre des égouts ? Fait. Assister à des batailles sanglantes, prendre des initiatives ? Fait aussi. Renouer avec son passé, proche ou lointain ? Fait. Tout ce qu’il a vécu dans ce tome comptera à mon avis énormément pour la suite.

J’ai pour l’instant lu deux tomes de l’agence Pendergast, mais elle me semble une très bonne série d’aventures pour la jeunesse – et pour ceux qui sont restés jeunes d’esprit.