Des jumeaux à Versailles, tome 1 : Roi-Soleil, nous voilà ! de Nathalie Somers

Présentation de l’éditeur :

Depuis la disparition de leurs parents, les jumeaux Louise et Nicolas passent leurs journées à apprendre le chant et l’escrime. Repéré par l’évêque du Roi, Nicolas est appelé à la cour pour intégrer le choeur royal, et avoir l’immense honneur de chanter pour Louis XIV. Malheureusement, seuls les garçons ont cet insigne honneur, et Louise n’a pas le droit de l’accompagner ! Qu’à cela ne tienne, la jeune fille déterminée a plus d’un tour dans son sac pour rejoindre son frère !

Merci à Netgalley et aux éditions Didier Jeunesse pour leur confiance.

Mon avis :

Les jumeaux sont rarement présents de manière positive dans la littérature. Aussi, je suis heureuse de lire un roman de littérature jeunesse dans laquelle des jumeaux dizygotes (je n’aime pas le terme « faux jumeaux ») s’entendent bien et se soutiennent, même si leur vie n’est pas toujours facile.

Nicolas et Louise sont orphelins, leur père et leur mère sont morts sans que leur décès respectifs soient liés. Il existe cependant un aura de mystère autour de leur père, le portrait dressé par les uns ou par les autres ne correspond pas forcément. De même, leur mère avait quelques secrets, dont ses enfants ne devaient pas avoir connaissance tout de suite. Peut-être aurons-nous des réponses dans un prochain tome.

Nicolas et Louise ont cependant de la chance dans leur malheur, ils sont élevés par Honorine, qui sait soigner les blessures diverses que ne manquent pas de se faire les jumeaux, et par maître Jacques qui, contrairement à son homonyme, n’est pas cocher/cuisinier mais maître d’escrime. Leur éducation n’est pas forcément celle que l’on attend, surtout pour Louise. Cependant, un jour, Nicolas est repéré par l’évêque du Roi, non à cause de ses talents d’escrimeur (cela peut cependant être utile) mais pour ses talents de chanteur. Hélas, seuls les garçons peuvent chanter dans le choeur royal, et Nicolas doit laisser Louise derrière lui – obtenir un privilège du roi sera à long terme bénéfique pour sa soeur aussi.

Le Roi, c’est Louis XIV, le roi Soleil, que l’on verra peu, mais que l’on devinera, parfois. Dans la seconde partie du roman, le personnage principal, c’est Versailles, son organisation, le désir qu’ont les nobles d’y vivre, d’y obtenir des postes convoités. Ils sont prêts à payer très cher pour y établir leurs enfants. Et, dans l’attente d’un établissement, tous les coups peuvent être permis.

Un roman qui, je l’espère, trouvera un large public de jeunes lecteurs.

5 réflexions sur “Des jumeaux à Versailles, tome 1 : Roi-Soleil, nous voilà ! de Nathalie Somers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.