Dans les flammes de Gretna Green de John-Erich Nielsen

Présentation de l’éditeur :
Rendez-vous sur l’île d’Islay pour l’inspecteur Sweeney : son ami d’enfance Bruce Fowler l’y a invité pour déjeuner en compagnie de sa fiancée, la belle Rhoda McGillis. C’est là que la jeune femme, épaulée par son oncle Daniel, dirige la prestigieuse distillerie Lagabhain. Au dessert, le couple lui annonce son intention de se dire « Oui » devant un « prêtre de l’enclume » à Gretna Green, le village écossais des amoureux. Si près de cinq mille mariages y sont célébrés chaque année, celui de Bruce et Rhoda promet d’être l’un des plus réussis ! Toutefois, depuis deux mois, l’ombre d’un dangereux « corbeau » semble planer sur la noce… D’Islay au mur d’Hadrien, de Glasgow à Gretna Green, Sweeney n’avait encore jamais connu d’enquête aussi… brûlante !
Mon avis :
Quand on est policier, on devrait le savoir : tout, même un événement heureux, peut se transformer en une espèce de catastrophe. Si, si, lisez les petites lignes, c’est écrit dans le contrat de travail de tout enquêteur digne de ce nom, jamais tu ne te reposeras – ou presque. Son ami d’enfance se marie, son ami d’enfance l’invite à son mariage, quoi de plus logique. Ce qui ne l’est pas, ce sont les menaces reçues par la fiancée, héritière d’une prestigieuse distillerie. Sa jeunesse a été tout sauf facile – elle qui fut la seule survivante de l’accident qui causa la mort de ses parents et la laissa défigurée. Qui peut donc leur en vouloir ? Chercher parmi les proches, dira-t-on. Ce n’est pas si simple, son oncle a toujours été juste avec sa nièce, sa soeur ne s’entend pas avec elle mais ne s’en cache pas – vous l’aurez compris, elle ne lui enverrait pas des lettres anonymes, elle le lui dirait en face.
L’enquête mènera Sweeney loin, à se plonger dans le passé des McGillis et de leurs curieuses traditions familiales, qui semblaient avoir fonctionné jusqu’à maintenant. Elle lui permettra aussi de mettre un point final à une histoire personnelle, et dans le même temps, d’en commencer une autre, nettement plus joyeuse. Maintenant que ces étapes ont été franchies, quel avenir pour Sweeney ?

5 réflexions sur “Dans les flammes de Gretna Green de John-Erich Nielsen

  1. Pingback: Mois du polar 2021 | deslivresetsharon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.