Mademoiselle J, tome 2 : Je ne me marierai jamais d’Yves Sente et de Laurent Verron

édition Dupuis – 64 pages

Présentation de l’éditeur :

En 1937, la fille du patron de la Compagnie Générale Transatlantique, Juliette, a 22 ans, son diplôme en poche, et s’apprête à tenter de devenir grand reporter. Son père, qui a entretemps fondé sa propre compagnie de cargos, se voit proposer par Gustave Noirhomme, son associé, une offre difficile à refuser : Herr Von Riblach, homme de confiance de Hitler concernant la marine civile, voudrait entrer dans le capital de la Compagnie des Cinq Océans.
Juliette, bien consciente des projets d’invasion des nazis, refuse tout net. Malgré les réticences machistes des rédacteurs en chef, Juliette n’abandonne pas son rêve de devenir grand reporter et le journal Horizon France lui donne l’occasion de montrer sa valeur en l’engageant comme stagiaire de Daniel Fraiser, journaliste aguerri mais particulièrement désagréable. Gustave Noirhomme, lui, est prêt à tout pour que Juliette cède ses parts aux nazis…
Avec « Mademoiselle J », Yves Sente et Laurent Verron font du XXe siècle une passionnante épopée !

Merci aux éditions Dupuis et à Netgalley pour ce partenariat.

Mon avis :

Il est des livres pour lesquels j’ai simplement envie de dire « merci ».
Merci pour l’émotion.
Merci pour la richesse du scénario.
Merci pour la beauté et la précision des dessins.
Ce fut un plaisir de retrouver mademoiselle Juliette dans ce second tome, de la voir rentrer dans la vie active, contre l’avis de ses proches, de se faire une place dans un milieu d’hommes, et non dans un magazine féminin comme il en existait déjà à l’époque.
Communisme, montée du nazisme qui n’inquiétait pas grand monde, surtout pas les milieux des affaires qui les voyaient comme un remède à la menace communiste, liaisons dangereuses entre société, oui, Je ne me marierai jamais nous raconte cette époque pendant laquelle on ne voulait pas croire qu’une nouvelle guerre était possible.
Une belle réussite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.