Archive | 27 novembre 2020

Ibrahim et Nelson, les super-héros de la cour de récré d’Hasley Auguste

Présentation de l’éditeur :

Nelson est passionné d’astronomie et rêve de devenir astronaute pour pouvoir marcher sur la lune. Ibrahim, lui est passionné par la création d’outils et gadgets en tout genre et rêve de devenir inventeur pour faciliter la vie des personnes handicapées. Ces deux amis sont inséparables mais ce n’est pas tout… Les deux garçons sont aussi des super héros pas comme les autres…

Merci aux éditions Publishroom factory et à Netgalley pour ce partenariat.

Mon avis :

Cet album jeunesse traite, malheureusement, d’un sujet d’actualité : le harcèlement scolaire. 700 000 enfants en sont victimes chaque année. Je dis « sujet d’actualité », non que le harcèlement soit un fait nouveau, il est nouveau cependant qu’on traite ce sujet au sérieux.
Yakara est victime de harcèlement à cause de son poids et, pour résoudre son problème, elle s’adresse aux deux super-héros de la cour de récréation, dont elle ignore l’identité. En effet, ce sont deux enfants presque ordinaires qui se transforment en super héros pour aider les autres, mais surtout, pour entendre et voir ce que les autres ne disent pas, ne confient pas. Ce qui change dans cet album, c’est le fait de parler des harceleurs, de ne pas les montrer uniquement comme des personnes qui en harcèlent d’autres et les font souffrir mais comme des personnes à part entières, avec leurs émotions, leurs propres problèmes, le fait qu’ils ne mesurent pas la portée de ce qu’ils font – parce que personne aussi ne prend le temps de leur parler, et encore moins de les écouter. Yakara, la jeune victime, n’est pas oubliée pour autant, ses propres souffrances ne sont pas minimisées. Elle n’aspire qu’à une chose : le droit à l’indifférence. L’album rappelle aussi, parce qu’on ne le répètera jamais assez, qu’il faut parler du harcèlement aux adultes – en espérant que ceux-ci soient prêts à écouter.
Si les images sont très colorés, je trouve cependant que le vocabulaire est un peu difficile pour de jeunes lecteurs. Là non plus, je ne répèterai jamais assez l’importance de l’accompagnement dans la lecture, par les parents, par les professeurs.
Un album à faire découvrir, et pas seulement aux enfants.