#SauverLou par Muriel Zürcher

édition Didier Jeunesse – 192 pages.

Présentation de l’éditeur :

Elles n’auraient jamais dû être là… Une seule solution : fuir pour survivre.
Alors qu’elles passent la nuit dans la forêt, Romane et sa petite soeur Lou sont témoins d’un règlement de compte entre braqueurs. L’homme qui se fait assassiner a le temps de leur confier le lieu secret du butin. Elles craignent désormais pour leur vie ! Poursuivies par le meurtrier, leur cavale les pousse jusqu’aux côtes normandes.
Même si elle risque beaucoup, Romane a un plan : elle compte trouver l’argent volé, pour financer une opération qui pourrait sauver sa soeur malade…

Mon avis :

Le titre est magnifique, parfaitement bien trouvé.
Romane, elle s’en fout complètement du cambriolage, et du réglement de compte qui s’en est suivi. Son seul et unique but dans la vie : sauver Lou, sa petite sœur de six ans. Pas seulement la sauver de celui qui a abbatu le braqueur, non, ce serait trop simple, la sauver de cette tumeur qui lui ronge le cerveau, qui lui fait avoir des hallucinations, cette tumeur que les médecins ne peuvent pas opérer. Enfin, si : il existe bien une méthode, mais elle est pratiquée aux États-Unis et pour se rendre là-bas, il faut de l’argent, l’argent pour le voyage, l’argent pour l’opération. Oui, la sécurité sociale française ne prend pas les opérations pratiquées aux États-Unis en charge, petite précision pour ceux qui croiraient le contraire. Alors Romane mettra tout en oeuvre pour sauver sa soeur, et mettre la main sur l’argent caché par le braqueur, qui pourrait peut-être financer l’opération et sauver sa soeur.
pas de temps mort dans ce récit, qui nous emmènera en Normandie. Sur son chemin, Romane croisera des personnes toutes prêtes à l’aider, des personnes pleines de bonne volonté, d’autres aussi, totalement dénuées de scrupules. Ne surtout pas croire que l’on peut avoir des scrupules à faire du mal à une enfant. Il est bon de le rappeler, y compris dans un livre « pour enfants », justement.
J’ai aimé aussi la manière dont le récit se teintait de fantastique, notamment lorsque Lou visite le cimetière et revisite ainsi le passé de ses hommes, morts pour la liberté. J’ai aimé que l’on n’oublie pas les morts, qui eux aussi ont fait partie de la vie. J’ai aimé aussi que l’on parle de l’alcoolisme du père de Romane et Lou sans jamais le juger – et l’attitude de Romane à son égard, à l’égard aussi de ceux qui cherchent à la protéger, ce qui pour elle équivaut à la séparer de sa soeur, est véritablement conforme à celle de beaucoup d’enfants qui se retrouvent dans sa situation.

3 réflexions sur “#SauverLou par Muriel Zürcher

  1. Pingback: Challenge jeunesse / young adult #10 [Bilan 1] – Muti et ses livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.