Archive | 11 octobre 2020

Dad, tome 7 par Nob

Présentation de l’éditeur :

Pour s’occuper de ses filles, Dad doit veiller à garder la forme ! Alors que Panda est en pleine déprime post-étudiante et cherche un sens à son avenir, que Roxane veut sauver la planète, qu’Ondine pense surtout à son nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux, voilà qu’en plus Bébérénice commence à parler et marcher et tout devient tout de suite plus compliqué ! Comme les factures s’accumulent dans le sens inverse des propositions de boulot et qu’il se retrouve confronté à un rival pour séduire le cœur de la belle doctoresse, Dad va devoir se retrousser les manches pour montrer ce qu’il vaut. Ce n’est pas le moment de flancher car avec la routine, la bedaine pousse…

Mon avis :

J’ai découvert par le plus grand des hasards cette bande dessinée – il faut dire que j’en lis très peu – et elle est très sympathique. C’est déjà le tome 7 des aventures de Dad – ce qui est positif est qu’il me reste donc six albums à découvrir.
Il est père célibataire de quatre filles nées de quatre unions différentes. Et, dans ce septième tome, il a quelques problèmes. Des kilos en trop, un début de bedaine, auxquels il tente de remédier à grands coups de zumba et autres séances de sport. Mais, surtout, des loyers en retard qui s’accumulent, et la menace d’une expulsion de son appartement.
Oui, la vie n’est pas forcément facile, et Dad fait tout pour que ses filles vivent le mieux possible, entre le blues de l’aînée, qui a laissé de côté ses études, et l’énergie débordante de Bébérénice, sans oublier l’engagement de l’une, et les tutos beautés de l’autre.
En contrepoint de Dad, nous avons le père de François-Xavier, prototype même du masculin toxique, qui s’incruste dans la vie de celle qui voudrait bien être son ex-femme et ne l’est pas encore. C’est le moment le plus pénible de cet album, parce qu’il nous fait face à une réalité que vivent trop de femmes. Tous les hommes ne sont pas Dad, toujours prêts à assumer ses responsabilités. Il a réussi à construire une famille unie, qui compose avec les personnalités de chacun(e).
Je terminerai par une mention spéciale aussi pour le père de Dad, totalement accro aux réseaux sociaux et aux informations fortement utiles.
Merci aux éditions Dupuis et à Netgalley pour ce partenariat.