Alana et l’enfant vampire de Cordélia

édition Scrinéo – 224 pages

Présentation de l’éditeur :

Alana en a marre.
Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle !
Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire !
Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?
Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré ses douleurs musculaires…

Merci à Scrinéo et à Netgalley pour ce partenariat.

Mon avis :

Je pense ne pas être la seule lectrice de ce roman à avoir découvert, jeune adulte, Buffy contre les vampires (garanti avec de vrais vampires) avant des séries comme Moonlight ou Trueblood, sans oublier Twilight et ses vampires végétariens : chacun, après tout, découvre les vampires dans la culture à sa manière et fait que nous avons (presque) tous une représentation de vampire en tête.

Ici, les vampires sont reconnus. Ils ne sont pas intégrés à la société, non, disons plutôt qu’ils vivent assez bien dans la société, ce qui n’empêche pas certains problèmes. La preuve : il existe des Médiateurs pour résoudre les conflits entre les vampires et les parents d’Alana exercent ce beau métier. Leur fille aînée Alexia et sa petite amie Héloïse sont en formation pour exercer la même profession : je précise que les parents ne les ont forcés ni l’une ni l’autre, disons plutôt qu’ils ont dû accélérer les révélations. Oui, être Médiateur et connaître les Clans de vampires ne sont pas les premières informations que l’on dit à une personne en la rencontrant. Et pour que ce soit dit une fois pour toute, je trouve très bien qu’Alexia aime une jeune fille et que cela ne pose problème à personne. Rappel : cela ne devrait poser problème à personne, et malheureusement, c’est encore trop souvent le cas.

Tout irait donc pour le mieux si ses parents ne laissaient systématiquement Alana à la maison, sous la garde de sa grand-mère, à chaque fois qu’ils partent (avec leur fille aînée) gérer un conflit. Oui, Alana a eu un « accident » lors de sa première mission, mais l’erreur est humaine – et ses parents sont humains aussi, ils ont eu bien trop peur. Alana est donc condamnée à rester au collège. Heureusement, sa meilleure amie Oli est là, et elle pense que le « nouveau » est un vampire. Petit souci : les vampires existent bien, mais les enfants vampires, non, ils sont strictement interdits pour maintes raisons, notamment le fait qu’il serait beaucoup trop cruel de les laisser rester éternellement dans un corps d’enfants ou d’adolescents (je vous renvoie à Entretien avec un vampire pour mieux visualiser les conséquences). Alana, de prime abord, pense donc que c’est impossible mais il est des faits qui sont étonnants. Et Oli ne doit surtout pas découvrir que les vampires existent réellement et qu’Alana le sait. Ou comment enquêter sans avoir l’air d’en savoir trop.

Alors, non, je ne vous dirai pas ce qu’iels vont découvrir, comment iels vont le découvrir – dévoiler les péripéties d’un roman bien construit n’est pas rendre service. En revanche, j’ai aimé que l’autrice aborde des thèmes que peu abordent dans la littérature jeunesse, voire dans la littérature tout court. Les ressources données à la fin du livre sont à ce titre très intéressantes.

J’ai l’impression de terminer cet avis sur un ton « moralisateur », alors qu’il n’est rien de tout cela. Alors si vous aimez les vampires, si vous n’avez pas peur de lire des romans qui sortent des sentiers battus, n’hésitez pas à découvrir Alana et l’enfant vampire.

 

Une réflexion sur “Alana et l’enfant vampire de Cordélia

  1. Pingback: Les tribulations d’Esther Parmentier de Maëlle Desard | deslivresetsharon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.