Archive | 23 avril 2020

Capitaine Albator : Dimension voyage, tome 1 de Leiji Matsumoto et Kouiti Shimaboshi

Présentation de l’éditeur :

Il revient…!

On le dit hors-la-loi, traître, lâche ayant abandonné la Terre livrée à la corruption et à l’anarchie.
Alors qu’il est sans doute le seul espoir de l’humanité !
Le danger approche et un seul homme se dresse face à la menace sylvidre : Albator !

Mon avis :

Pourquoi ce manga ? Parce qu’Albator ! Le seul animé des années 80 que j’aurai envie de revoir (Candy très peu pour moi).
Alors oui, c’est une version moderne, mais l’esprit est toujours là, celui du capitaine et de son équipage, seuls contre tous ou presque.
Oui, nous sommes dans le futur, et pourtant, j’ai l’impression que la corruption et l’anarchie règnent déjà sur terre, que certains hommes politiques ont d’autres préoccupations que de s’occuper des problèmes urgents, pour ne pas dire des problèmes tout courts.
La violence est là, forcément ai-je envie de dire, et elle est là aussi pour montrer une volonté de sur-vivre.
Albator a trouvé une nouvelle recrue, qui partage les mêmes idéaux que lui et que son équipage, la même volonté de ne pas baisser les bras, de ne pas se reposer sur les autres pour y parvenir. Alors oui, c’est simplement le début de leurs aventures, mais il faut bien un début – fort – à tout.