Fablehaven – tome 4 de Brandon Mull

édition Nathan – 540 pages

Présentation de l’éditeur :

Si la société de l’Etoile du Soir s’empare des artefacts cachés à travers le monde, elle plongera l’humanité dans le chaos. Les gardiens de Fablehaven, refuge de créatures magiques, doivent absolument l’en empêcher. Rendra a appris qu’un de ces objets est dissimulé clans une réserve australienne. Pour y accéder, il faut d’abord s’introduire à Wyrmroost, sanctuaire de dragons interdit aux humains. Accompagnés de leurs amis, Kendra et son frère Seth tentent alors l’impossible : pénétrer le temple des dragons, récupérer l’artefact… et rester en vie.

Mon avis :

Ce roman est resté dans ma PAL depuis quasiment sa parution. Pourtant, une première tentative de lecture avait été faite, et j’avais abandonné la lecture à la page cent, environ. Pour quelles raisons ? Je n’accrochais pas à la nouvelle péripétie, à savoir l’enlèvement de Kendra, et la manière dont ses kidnappeurs l’ont dissimulé. J’ai vécu nettement moins d’aventures dans ma vie que les personnages de cette saga de fantasy, et pourtant, j’aurai eu davantage de doutes quant à la disparition de Kendra, personnage qui a beaucoup trop d’importance aux yeux du Sphinx pour qu’il en fasse si peu de cas. Heureusement, ai-je envie de dire, il y a Seth, toujours prêt, quoi qu’il arrive.

Oui, Seth est mon personnage préféré, parce que, même s’il a commis quelques erreurs, quelques bêtises dans le passé, avec des conséquences qu’il paie encore aujourd’hui, il est toujours partant. Ne comptez surtout pas sur lui pour reculer, quelle que soit la mission qui lui est confiée. Même Kendra le reconnaît, et pourtant, elle sait à quel point son frère aime à flirter avec le danger et l’interdit. Les mots sont un peu forts pour un enfant si jeune ? Allons donc ! Vu tout ce qu’il a vécu, cela ne l’est pas.

Ce que j’aime, malgré tout, dans cette saga, est le fait que l’on n’est jamais tranquille. Le lecteur n’est pas sûr de retrouver tous les personnages vivants, ou simplement en bonne santé à la fin du livre. Il ne sait pas jusqu’où les personnages vont l’entraîner, quels nouveaux alliés ou ennemis ils vont rencontrer. A vrai dire, il ne sait pas non plus sur qui Kendra, Seth et les autres peuvent réellement compter : une trahison est toujours possible. Mention spéciale cependant pour un des dragons que nous rencontrerons au cours de cette aventure. Non, je ne vous dirai pas lequel, si ce n’est qu’il est bourré de complexes, pire qu’un ado humain.

J’espère lire le tome 5 bientôt….

 

4 réflexions sur “Fablehaven – tome 4 de Brandon Mull

  1. Pingback: Objectif pal d’avril ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

  2. Pingback: Premier bilan du challenge Animaux du monde | deslivresetsharon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.